Google proche du 100% de consommation en énergies renouvelables.

0

Google vient d’annoncer que sa firme atteindra une consommation de 100% en énergies renouvelables pour ses bureaux et ses data centers en 2017.

La firme de Mountain View est plus que consciente de son impact sur le climat et l’écologie. En septembre, Google s’était engagé à atteindre le zéro déchet pour ses data centers partout dans le monde. Tout est surveillé dans les centres de données du géant, la gestion du matériel, le renouvèlement de pièces, la nourriture, et aussi l’énergie consommée. Par exemple aujourd’hui, pour la même quantité d’énergie utilisée il y a 5 ans, Google alimente 3,5 fois plus de systèmes.

Loin des data centers, il y a aussi les bureaux occupés par Google. Avec cet objectif (presque déjà atteint) de 100% de consommation d’énergies renouvelables, les personnes chargées du projet ne vont pas s’ennuyer. Pourtant, il ne faut pas oublier que Google est le plus gros acheteur en énergies renouvelables du monde avec 2,6 gigawatts d’éolienne et de solaire.

google énergies renouvelables

Google est loin devant les autres GAFA

Pour le futur, la firme de Mountain View pense aussi au développement de l’accès aux énergies renouvelables. Partout où elle s’implantera, elle imposera une consommation à 100% en énergies vertes poussant ainsi le développement régional des installations pour ces énergies. L’idée pour Google est de ne pas être seule à en bénéficier, mais aussi les collectivités et les citoyens.

Pour encourager le développement sur la durée des fournisseurs en énergies renouvelables, la firme a instauré une politique de contrat à long terme. Cela lui permet d’être directement livrée en électricité, et de faire rapidement évoluer son accès en fonction de ses besoins.

google énergies renouvelables

En comparaison aux autres GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), le géant au moteur de recherche a une avance considérable. De plus, au-delà de l’énergie qu’elle consomme, la firme a instauré des politiques pour créer un environnement sain dans ses lieux de travail, et a même rédigé un bilan sur son impact environnemental.

Source.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Envoyer à un ami