Google Maps sera encore plus beau grâce à un nouveau satellite.

0

« Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort ! ». Après avoir sorti cette année une myriade de nouveautés toutes plus surprenantes les unes que les autres on pensait que la firme de Mountain View s’en tiendrait là pour cette année. Eh bien non !

Google nous gratifie d’un nouveau Satellite : le WorldView-4. Mis en orbite à une distance de 617 km de la Terre le mois dernier, leur dernier bijoux n’est ni plus ni moins qu’un œil dans le ciel, un œil qui prend des images avec des détails de prises de vue tout simplement extraordinaire ! Comme vous pouvez le voir ci-dessus il permet de voir les jeux d’ombres et de lumière, les lignes des terrains de foot et même les places de parking attenantes au Yoyogi National Gymnasium de Tokyo où se dérouleront certaines épreuves des Jeux Olympiques en 2020. Un changement en terme d’imagerie pour Google Maps qui vient améliorer encore plus celui apporté par le satellite Landsat 8.

Le WorldView-4 vient rejoindre une flotte de quatre autres satellites de Google autour de la Terre qui prennent des images en HD. Que ce soit pour des fabricants de cartes, des agences de défense et de renseignement ou des organisations environnementales, un leadership somme toute assez dangereux pour des raisons déontologiques. Grâce à son système d’imagerie Spaceview110 qui dispose d’un capteur capable de trouver une position jusqu’à 25 cm, ce satellite peut compter le nombre de personnes dans un rayon donné.

Le satellite construit par Lockheed Martin, a été lancé le 11 novembre, et s’est mis au travail quelques temps après. Son contenu plus détaillé est disponible par l’intermédiaire de la Firme DigitalGlobe, une société américaine spécialisée dans l’imagerie spatiale.

Les américains arrivent comme d’habitude premiers aux Yeux Olympiques…

Source.

A propos de l'auteur

Big Mac et langue française, furax en charentaises. Dans mes petits chaussons quand il s' agit de contradiction.

Envoyer à un ami