Un peu plus d’un an après son lancement aux États-Unis, puis dans d’autres pays, voilà que le Amazon Dash Button arrive France !

Pour rappel, Amazon Dash Button est un bouton connecté élaboré par le géant de la distribution en partenariat avec des marques de produits de grande consommation. Réservé aux clients bénéficiant de l’offre Premium d’Amazon, une fois le bouton connecté ils n’ont qu’à appuyer dessus pour qu’une commande du produit lié se fasse. Aux États-Unis, vous pouvez commander de la lessive, des couches, des préservatifs, des rasoirs … Tout ce qui peut créer une certaine frustration quand ce produit est absent.

Jusqu’ici, Amazon Dash remporte un beau succès et son déploiement sur d’autres marchés ne fait qu’accroitre cette tendance. En mars, le géant a déclaré que les commandes passées depuis ses boutons ont augmenté de 75% depuis janvier 2016. Ses campagnes de publicité pour la promotion d’Amazon Premium n’y sont certainement pas pour rien. Rapportée sur une quantité de commandes, la plateforme ecommerce en enregistre plus d’une par minute pour ses clients premiums. Ce qui fait plus de 10 000 commandes passées via le bouton en une semaine.

Pour aller plus loin, Amazon a lancé replenishment. Un service qui permet à des marques d’utiliser la même technologie qu’Amazon Dash Button, mais de l’intégrer dans un produit. Le pouvoir de commander est donné aux objets connectés qui détecteront automatiquement le moment pour se réapprovisionner auprès d’Amazon. Le client n’aura donc plus rien à faire, si ce n’est continuer d’utiliser ses machines à laver, à café, à filtrer l’eau, etc.

Voilà maintenant que ce service très américain arrive en France. Une belle liste de boutons connectés est d’ores et déjà disponible en pré-commande et ils devraient être livrés à partir du 15 novembre. Whiskas, Nivea, Le Petit Marseillais, Durex, Ariel, Fleenex, Signal … Vous aurez la possibilité de commander ces marques du bout des doigts.

Si Amazon a tardé de lancer son service en France, nos distributeurs n’ont pas tiré profit de ce délai pour anticiper. Pire, avec des services comme Dash et des technologies comme Replenishment, le géant du ecommerce va uberiser la grande distribution. Même si c’est déjà le cas en France, Amazon Dash va venir priver les distributeurs traditionnels d’une partie de leurs revenus. Bien que ce service ne s’adresse qu’à un nombre limité de consommateurs (clients Amazon Premium) le service risque est réel car c’est un premier pas dans la conquête des parts de marché de la distribution. La commande instantanée ainsi que la livraison en toute simplicité pourraient créer une ‘dépendance’ à Amazon si nos enseignes ne proposent rien pour contrer cela.

Amazon Dash France

En plus de créer une nouvelle source de revenus, Amazon Dash permet à la société de Jeff Bezos de récolter des données très précieuses sur les utilisateurs et leurs habitudes de consommation. Dash vient uberiser la distribution des produits de grande consommation (hors alimentaire) et nos enseignes sont encore concentrées sur la vente de promotion. Parce que oui, la grande distribution ne vend plus des produits, mais des promotions.