Vous l’aurez sûrement relevé, mais Noël est déjà dans la tête des services marketing. Les catalogues de jouets sont dans les boites aux lettres, certains chocolats festifs ont pris position dans les linéaires et Facebook prépare les annonceurs dans leurs investissements média…

Noël est une période importante pour beaucoup d’entreprises dont des médias comme Facebook ! À travers les données récoltées, ce dernier nous délivre des insights consommateurs.

#1 Un Noël très féminin

93% des conversations attribuées à « Noël » sont générées par des femmes dès le mois d’octobre. Un insight important pour le ciblage de son audience afin de réduire le coût de ses Facebook Ads

#2 En novembre, c’est emballé

31% des français prétendent finir leurs achats liés à Noël dès novembre ! Ces derniers sont 38% à utiliser l’ordinateur leur mobile pour réaliser ces courses anticipées.
Ces données semblent importante pour peut-être revoir le planning de ces campagnes publicitaires.

#3 Une tendance venue des États-Unis

Le « Black Friday » marque le coup d’envoi des achats de Noël aux États-Unis au lendemain de Thanksgiving, c’est à dire le 27 novembre. C’est l’occasion pour les enseignes de faire des promotions avantageuses à leur clientèle.

En France, cette coutume commerciale fait peu à peu son chemin à travers des pure player comme Amazon ou Cdiscount, mais également des magasins comme la Fnac ou La Redoute. Mais globalement cela se fait essentiellement via le Web.

1,4 millions d’interactions sont enregistrées par Facebook sur les contenus liés au Black Friday.

#4 Des achats en décembre

Si plus haut, nous évoquions une proportion assez importante de personne finissant leurs achats de Noël dès novembre, 59% des restants attendent le mois de décembre pour le faire.
Cette période est souvent plus coûteuse pour les investissements média sur Facebook dû fait de la concurrence et le positionnement de la plupart des marques cherchant à s’offrir une visibilité

#5 Janvier, une opportunité

En décembre, le CPM peut vite s’élever et freiner les performances des campagnes Facebook, janvier peut se révéler intéressant à ce niveau-là. La plupart des marques arrêtent leurs achats média une fois Noël passé,  réduisant de facto le prix…

Source.