“Les bruits de ma ville”, ce n’est pas juste le titre d’une chanson de Nekfeu. C’est ce qu’un groupe de chercheurs s’est attelé à nous montrer avec le projet Chatty Maps.

Le site illustre les rumeurs urbaines de plusieurs grandes villes comme Londres, Barcelone, New York ou Boston, s’il n’y a pas Paris c’est que l’on sait déjà qu’on entendra le bruits de plaintes, de grèves, de plaintes et encore de grèves ! Plus sérieusement, à l’aide des balises géo-localisées sur Flickr qui comportent des mots qui sont associés à des sons, le groupe de chercheurs composé de Daniel Quercia, Rossanos Schifanella et Luca Maria Aiello a compilé les résultats pour en sortir six catégories de bruits : les transports, la nature, les bâtiments, les humains, la musique et la mécanique.

De cette méthode nous avons pu en tirer quelques exemples. À Rome par exemple où nous avons voulu voir ce qu’il en était du bruit du Colisée depuis que les glaives ne s’y entrechoquent plus et que la plèbe se fait plus touristique que politique.

2016-10-20

Et bien il semblerait que les bruits humains y sont toujours aussi présent et que le bruit des glaives a été remplacé par le trafic automobile, chiffres à l’appuie ! En promenant notre souris c’est au Vatican que nous nous attardons, qu’allons nous y trouver ? Toujours le même silence de dieu ?  Les même messes basses ?

2016-10-20-1

Au vu de la carte il semblerait que sa ligne sonne toujours occupée et que les pas feutrés des évêques sont toujours les bruits qui rythment la vie du Saint Siège avec une majorité de bruits humains et des bâtiments.

De plus, l’équipe de chercheurs a trouvé (logique pour des chercheurs me direz vous!) qu’il y avait un lien entre les sons et la perception que l’on se faisait d’une région,  d’un lieu. Notamment que les bruits liés à l’Homme (rires, dialogues) renvoyaient à la joie ou la surprise, alors que le trafic et les bruits mécaniques renvoyaient à des sentiments de colère et de peur. Les sons religieux et domestiques, eux, à la confiance, la tristesse et la joie ou même parfois un mélange des trois.

Un silence de cathédrale vous avez dit?

Source.