Facebook lance Marketplace, l'achat et la vente directement intégré au réseau social.
Réseaux Sociaux

Facebook lance Marketplace, l’achat et la vente directement intégré au réseau social.

Facebook cannibalise encore et toujours les marchés. Cette fois-ci le géant s’attaque aux petites annonces en offrant désormais la possibilité aux utilisateurs d’acheter ou vendre des produits sur le réseau social.

Le réseau social a des chiffres pour appuyer son initiative : 450 millions de personnes visitent des groupes Facebook de petites annonces chaque mois, de produits généralistes à proximité de chez soi, aux produits très spécialisés à l’étranger.

Afin d’aider ces chineurs du numérique à mieux acheter ou vendre leurs produits, Facebook propose un espace dédié : Marketplace.

Les annonces prennent la forme d’une publication classique mais enrichie avec les données nécessaires pour compléter l’annonce. Les utilisateurs pourront ainsi rechercher des annonces par lieux, catégorie ou prix. Avec un outil de localisation, il sera aussi possible de recherche autour d’un lieu bien précis.

Facebook Marketplace

La fiche produit présentera la ou les photos du produit, ainsi qu’une description, le nom et la photo de profil du vendeur et le lieux de vente. Les fiches peuvent être enregistrées pour être retrouvées plus tard. Si le produit vous intéresse, vous pourrez envoyer un message au vendeur afin de pouvoir régler les derniers détails.

Malheureusement, ce nouvel espace n’est disponible que pour les marchés anglophones principaux de Facebook : US, UK, Australie, Nouvelle-Zélande. Accessible pour iOS et Android, le réseau social annonce une version desktop dans les mois qui viennent.

L’arrivée de cet espace devrait être précédé en France par l’arrivée d’un espace entière dédié à la vidéo. Il est néanmoins possible que l’inverse se produise et que Marketplace soit mis en ligne plus tôt.

L’arrivée de Marketplace pose aussi le problème de la canalisation des marchés. Lors de son arrivée en France, quel impact pour Leboncoin et autres sites ? Il y a un danger certain mais difficile de prédire…

Source.

Send this to a friend