Daddy's Car, une chanson réalisée par une IA dans le style des Beatles.
Intelligence Artificielle

Daddy’s Car, une chanson réalisée par une IA dans le style des Beatles.

Cette chanson aurait probablement pu être créée par les Beatles s’ils existaient encore en 2016, mais elle a été réalisée par une intelligence artificielle.

Issue du SONY CSL Research Laboratory, Flow Machines apprends des compositions stockées dans l’immense base de données de musiques de Sony. En combinant plein de petits éléments d’autres chansons Flow Machines peut en créer une nouvelle. Ici, les chercheurs ont réussi à créer un titre, Daddy’s Car, inspiré du style des Beatles.

Ce n’est pas la première fois qu’une intelligence artificielle est mise à contribution pour élaborer un travail artistique. Récemment, IBM a mis Watson au travail pour écrire la bande-annonce du film Morgan.

Les étapes de la création de Daddy’s Car.

Dans un premier temps, les chercheurs du SONY CSL Research Laboratory ont créé une base de 13 000 chansons avec des styles différents (jazz, musique brésilienne, pop, etc.).

Ensuite, Benoît Carré, compositeur français, a choisi un style et généré une partition (mélodie + harmonie) avec un système dérivé de Flow Machines appelé FlowComposer. Ici, Benoît Carré a choisi le style « The Beatles ».

Avec un autre outil appelé Rechord, le compositeur a lié des blocs de son tirés d’autres chansons à la partition.

En dernière étape Benoît Carré a terminé la production et le mixage.

Les AI vont-elles remplacer les musiciens ?

À vrai dire, on en est encore très loin. Daddy’s Car est un dérivé du style des Beatles. Si elle est agréable à écouter, elle est loin d’être révolutionnaire. Et ce fonctionnement d’inspiration semble être la seule mécanique proposée. De plus, les titres issus de Flow Machines nécessitent obligatoirement l’intervention de l’homme. Ici, Benoît Carré a écrit les paroles et la mélodie, de même qu’arrangé la musique.

Malgré cette dépendance à l’homme, l’intelligence artificielle créée par Sony est remarquable. Si des IA sont capables d’assister une traduction, décrire une photo, ou comprendre ce que nous écrivons, une fibre artistique est difficile à appliquer grâce aux mathématiques. Flow Machines pourrait aider des artistes à créer ou tester de nouvelles chansons de façon plus rapide et plus intelligente.

Une seconde chanson, dans un autre style a aussi été réalisée avec la contribution de Benoît Carré : Mr Shadow.

Source.

Send this to a friend