S’il y a bien un produit que Facebook teste depuis longtemps, c’est son réseau social d’entreprise : Facebook At Work. Comme son nom l’indique, l’application est destinée aux entreprises souhaitant s’équiper d’un outil collaboratif.

Les premières rumeurs d’une application professionnelle par Facebook remonte à l’été 2014. Plus de deux ans de spéculatives et de fuites indiquant les tests de Facebook At Work auprès de grandes structures (ACME, Royal Bank of Scotland…). Mais la dernière information en date révèle la sortie très prochaine à toute les entreprises !

facebook-at-work-timeline

Comme ses principaux concurrents, le business model de Facebook At Work devrait reposer sur un modèle d’abonnement par utilisateurs. Le prix n’étant pas encore dévoilé, nous pouvons estimer un rapprochement avec Slack : 6,67$ par utilisateur actif ou encore Yammer (Microsoft) : 3 à 24$ par mois.

L’outil collaboratif est destiné à l’ensemble des employés de l’entreprise : de la direction aux salariés afin d’échanger, de travailler en groupe avec une interface développée pour. La timeline est similaire au réseau social personnel Facebook tout comme son système de messagerie. La création d’évènements professionnelles (autre que l’afterwork), les appels vidéo et audio ainsi que les partages de rich media seront possibles. En début d’année, en fouillant l’App Store, nous avions remarqué l’existence d’une application Facebook At Work également (iOS et Android).

facebook-at-work-application-mobile

Bien sûr, les données privées de son profil personnel devraient être désindexées avec Facebook At Work. L’UE devrait sûrement s’en prémunir.

facebook-at-work-acme

C’est là que se situe la plus grande force du réseau social d’entreprise de Mark Zuckerberg : la familiarité avec Facebook. Avec plus d’un milliard d’utilisateurs à son actif, les employés seront nombreux à connaître l’interface. Ce qui bloquera (en partie) les réticences à l’émotion primaire : la peur du changement qui fait défaut aux grandes entreprises…

Source.