Estimote Mirror : le premier beacon dédié à la vidéo.

2

Estimote vient de lancer le tout premier beacon équipé de HDMI et USB permettant d’activer une interactivité visuelle avec l’utilisateur : Estimote Mirror.

Depuis 2013, début de la popularisation de iBeacon, Estimote a construit son succès sur sa capacité à proposer des produits toujours plus intelligents basés sur cette technologie. Après avoir lancé sa première génération de beacon en 2013 avec un test à grande échelle avec la chaine de magasin Macy’s, Estimote a lancé une toute nouvelle génération de balise au début de l’année 2016. Un an après son arrivée sur le marché, la start-up basée à New York lançait les Nearables. De petits autocollants équipés de Bluetooth qui permettent entre autres d’intégrer des objects (même votre chien) à un système utilisant iBeacon.

estimote mirror

Aujourd’hui bien développé et partenaire de choix pour de nombreuses sociétés, Estimote innove avec un nouveau type de beacon : Estimote Mirror. Cette nouvelle génération de balise ne fait pas que communiquer avec les applications, elle en récupère du contenu et est capable de l’afficher sur un écran afin de présenter une animation personnalisée.

Comment ça marche ?

Mirror se connecte en HDMI sur n’importe quel écran comprenant aussi une prise USB. Une fois branché, il reçoit les signaux Bluetooth utilisés par les appareils à proximités (smartphone, beacon, stickers, …). Ces signaux envoient une information liée à un contenu précis permettant un rendu final programmable. Programmable dans le sens où l’affichage sur l’écran sera contextualisé et personnalisé. Cela permettrait d’afficher un nom, un prénom, un achat récent, ou un produit en lien avec celui déjà acheté par l’utilisateur.

estimote mirror

Les applications pour la technologie iBeacon sont déjà très nombreuses, mais permettre de lier un affichage à un contexte et une personne ouvre de nouvelles possibilités. Dans les aéroports, les cabines d’essayage, les transports en commun, et même en entreprise … l’intelligence liée à l’image ne peut permettre de faire que de belles choses.

Source.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Send this to a friend