Spotify en négociation pour baisser la rémunération des labels.
Application

Spotify en négociation pour baisser la rémunération des labels.

Le Wall Street Journal a révélé que Spotify était en négociation avec les grandes maisons de disques dans le but de baisser leur rémunération.

Alors que les rumeurs d’une entrée en bourse en 2017 du service de streaming musical se précisent, Spotify cherche à améliorer sa rentabilité. Une négociation avec les trois plus gros labels de musique (Sony, Universal, Warner) est en cours afin de réduire la rémunération qui leur est destinée. En effet, ces labels étaient jusqu’alors rétribués sur la base d’un contrat mensuel poussant l’application à leur transmettre 55% de ses revenus. En comparaison, Apple Music donne 58% de ses revenus aux maisons de disques.

Spotify cherche à faire baisser ces royalties, alors que l’application a déjà été critiquée pour son manque de soutien aux artistes. Taylor Swift a rapidement quitté le service de streaming, et de nombreux artistes donnent à présent des exclusivités à iTunes. Mais Apple travaille de très près avec les artistes depuis la création d’iTunes et maitrise bien ce business.

Spotify de son côté semble avoir besoin de plus de rentabilité pour donner toutes les chances à son entrée en bourse de réussir. Le service de streaming étant pourtant déjà évalué à 8 milliards de dollars.

Source.

Send this to a friend