Snapchat a finalisé le rachat de l’application de recherche mobile et de recommandation Vurb pour un montant de 110M de dollars.

Ce n’est plus un secret, le petit fantôme de Snapchat a plutôt la taille d’un méchant de Ghostbusters. Le réseau social grandit dans un premier temps en utilisateurs actifs et en compte aujourd’hui plus de Twitter. Dans un second temps, l’application souhaite atteindre le milliard de dollars de chiffre d’affaires pour 2017 et pour cela elle a développé une API permettant à des partenaires de vendre des publicités sur son réseau. Si ces évolutions sont logiques et n’annoncent que plus de publicités, l’arrivée de Vurb laisse présager de nouveaux fonctionnements sur le réseau social.

Jusqu’ici lorsque vous êtes utilisateur de Snapchat, vous avez une longue première étape d’adaptation. Ce n’est pas très intuitif, vous ajoutez vos amis depuis votre carnet d’adresses, et à présent il y aussi les Memories qui sont assez difficiles à configurer. Sont arrivés aussi les autocollants, filtres, et bitmojis. Une fois tout cela maitrisé, un manque se fait sentir car votre expérience commence et se termine en fonction du nombre de personnes que vous suivez. Vurb pourrait ajouter à Snapchat un élément clé dans l’évolution de l’expérience que le réseau social offre à ses utilisateurs : la découverte.

L’intelligence du moteur de recherche de Vurb permettrait à Snapchat de recommander des personnes basées sur de nombreuses données (lieu de connexion, nombres de relations en commun …). Un peu comme Facebook peut faire à l’heure actuelle. Toujours en quête de sources de revenus, la recherche locale pourrait apporter de nouvelles solutions de monétisation pour le réseau social.

vurb snapchat

À l’heure actuelle il n’y a pas de solution de recherche dans Snapchat. Vous ne pouvez découvrir de nouvelles personnes à suivre que si elles sont dans votre carnet d’adresses ou si elles vous communiquent leur nom d’utilisateur. Il en est de même pour la découverte géolocalisée : il n’existe pas de suggestion de lieux ou de contenus. Si Snapchat se rapprochera du e-commerce dans un futur proche, une expansion vers plus de monétisation basée sur la geolocalisation peut-être le sésame vers le milliard ciblé pour 2017.

Via.