Pendant des décennies, les objets publicitaires ont compté parmi les supports publicitaires les plus appréciés des Français. Désormais, ces classiques publicitaires bénéficient d’une extension numérique grâce à la technologie innovante de la réalité augmentée.

Selon la Deutsche Bank Research, la réalité augmentée est un marché d’avenir qui a un très grand potentiel en France, en particulier en ce qui concerne les applications spécialisées. Dans le secteur de la publicité, des séries d’essais sporadiques ont eu lieu au sein de grandes entreprises comme Google et IKEA. Le moteur de recherche a enrichi la réalité avec des lunettes intelligentes qui transmettent à l’utilisateur des informations en temps réel grâce à des projections sur les verres. Ainsi, les prévisions météorologiques, des informations sur les monuments touristiques alentours ou des itinéraires en 3D sont mis à la disposition de l’utilisateur. Le magasin de meubles IKEA a utilisé la technologie de réalité augmentée pour donner vie à son catalogue en projetant des meubles dans chacune des pièces du logement de ses clients.

Quand les objets publicitaires et le monde numérique fusionnent.

La technologie peut également être utilisée en corrélation avec les classiques de la publicité : les objets publicitaires. De cette innovation, découle une combinaison d’éléments haptiques et virtuels. En imprimant les objets publicitaires avec le logo de l’entreprise et en associant des informations numériques à ce logo, on obtient la base d’une aventure publicitaire. Les utilisateurs de smartphones et de tablettes peuvent scanner le logo avec une application de réalité augmentée et ainsi ouvrir la porte à la technologie AR (Augmented Reality). Des vidéos, des images, des animations 3D, des emplacements géographiques, des fichiers ou même des boutiques en ligne peuvent être associés au logo imprimé. Par exemple, en scannant le sac publicitaire d’une entreprise, la mascotte animée peut se matérialiser, sortir du sac et interagir avec l’utilisateur.

La réalité augmentée capitalise donc sur l’impact publicitaire déjà important des objets publicitaires et donne un visage moderne à ces classiques publicitaires. Les objets publicitaires sont l’un des supports publicitaires les plus prisés des entreprises françaises, car contrairement à d’autres canaux, ils sont utiles au public cible et ne constituent donc pas une nuisance. Ils sont utilisés par les clients et prospects d’une entreprise sur le long terme et gravent le nom de la marque dans les mémoires. Ainsi, l’annonceur y gagne à la fois en termes de ventes et de relationnel.

Les messages publicitaires haptiques et virtuels augmentent l’impact de la publicité.

Dans le paysage publicitaire actuel, il ne suffit plus d’imprimer des stylos et de les distribuer lors de foires commerciales. Les clients et prospects sont en demande de publicité originale, en partie animée, qui saura les étonner. De cette manière, la notoriété de l’entreprise augmente, tout comme son capital sympathie. Dans le même temps, le groupe cible se souvient davantage d’une publicité innovante. Avec une combinaison d’éléments physiques et virtuels, on tire profit des effets positifs des objets publicitaires. Ils sont décuplés par un univers de marque inédit et donc idéal pour mettre en place une stratégie de storytelling. D’ailleurs, les études réalisées par Capgemini et Jupiter Research ont conclu que cette technologie est un thème majeur pour le marketing et l’informatique. La réalité augmentée est considérée comme l’avenir de la publicité et cette tendance sera toujours d’actualité dans 25 ans, d’après l’agence londonienne Zenith-Optimedia.

Les objets publicitaires, en association avec cette technologie innovante personnalisent les messages en direction d’un groupe cible. Elle est aussi bien accessible pour les grandes entreprises que pour les startups. L’infographie ci-contre explique comment la réalité augmentée peut être intégrée à une stratégie de communication par l’objet.

Un univers de marque interactif et animé qui se démarque grâce à son ingéniosité apporte un avantage concurrentiel et une meilleure réputation. La combinaison d’objets publicitaires et d’informations virtuelles permet ainsi une toute nouvelle forme de publicité qui n’agace pas son destinataire. Bien au contraire, elle augmente la réalité et dynamise le quotidien des clients et prospects.

Cette tribune vous est proposée par :
Flora Ikouébé, country manager France chez allbranded, startup spécialisée dans la vente en ligne d’objets publicitaires personnalisés. L’entreprise est présente en France, Allemagne, Autriche, Suisse et au Royaume-Uni.
Pour en savoir plus avec l’infographie : Infographie allbranded – Réalité augmentée