L’Infographie, reine du content marketing sur les médias sociaux.

1

Les infographies ne sont pas nouvelles, mais selon une étude récente réalisée par Meltwater elles pointent au second rang du palmarès des contenus préférés sur les médias sociaux.

Quel echo pour quel contenu.

Ainsi l’infographie ou représentation visuelle d’informations sous forme graphique se partage bien. Elle constitue la parfaite alliance du content et du graphisme, l’infographie est l’assurance d’un taux de clic supérieur à un à simple article blog. Force est de constater que l’importance des images sur Twitter n’est plus à démontrer, les gens les aiment. Une image attire bien plus qu’un texte, une image associée à du contenu engage au clic. Il est d’ailleurs d’usage de considérer que 80% de l’information retenue est visuelle.

L’infographie est virale par essence.

Le potentiel de partage d’une infographie est donc important, l’infographie est virale par essence ; elle est d’autant plus facile à partager que son format est adapté aux médias sociaux. C’est aussi un très bon support à l’engagement et un atout utile en génération de leads couplé à une landing page.
Et l’infographie a effectivement ses supports privilégiés : Pinterest en premier lieu (elle peut s’y exprimer sur toute sa hauteur), et aussi Twitter… Mais également LinkedIn, Facebook et Google+, beaucoup moins Instagram (format carré). Il est d’ailleurs crucial de penser, lors de la création d’une infographie, à quel support principal elle est destinée. Pour Pinterest le format portrait est à préférer (le ratio parfait étant 2 :3 ou 2:5). Il n’est pas rare de retrouver une infographie découpée en pastille, feuilletonnée sur Twitter, afin d’étendre sa vie sur le réseau. L’invitation à la découvrir en entier étant offerte via le call to action idoine. Il toutefois à noter que la cible B2B fréquente plus LinkedIn et Twitter que Pinterest.

Une infographie moderne doit se distinguer, être interactive.

L’enjeu est bien, à présent, de savoir créer la surprise, de se distinguer parmi l’offre toujours plus importante d’infographies disponibles… La rançon du succès ! Si l’infographie doit être graphiquement belle, elle doit être utile. Le sujet bien évidement tient son importance, qu’il surfe sur l’actualité (newsjacking) comme celui choisi par le CMIT « CDO Wanted » ou qu’il traite d’un sujet de fond. Les datas utilisées doivent être récentes, pertinentes et sourcées.
Pour se distinguer des autres, une infographie fera la part belle à l’intégration de nouveaux formats : l’infographie animée en .gif ou motion design, intégrant de la vidéo.… Et demain !? L’infographie interactive sur le modèle du long-form journalism pourrait se généraliser proposant au lecteur un parcours personnalisé, une expérience pluri-média immersive en ligne, la possibilité de converser (avec un bot ou un humain), d’interagir avec le contenu, et pourquoi pas de l’enrichir, de le co-créer en temps réel.

Cette tribune vous est proposée par :
Jean-Denis Garo, Directeur Marketing Europe du sud Mitel et Vice-président du CMIT (Club des directeurs Marketing de l’IT).
Twitter : @JeanDenisG

A propos de l'auteur

Retrouvez des tribunes d'experts sélectionnés par Siècle Digital.

Envoyer à un ami