Le marché du marketing voit apparaitre de nombreux blogs de marque avec l’essor du content marketing. Mais c’est le cas des blogs personnels également. On ne compte plus les sites de recettes, d’astuces, de mode, de beauté ou encore de voyages. Si la création de contenus est plus ou moins facile via une veille, de l’expérience et l’utilisation d’une CMS open source type WordPress. C’est une autre paire de manches que de promouvoir un blog pro ou perso…

Promouvoir un blog à travers 8 moyens.

Nous allons voir plusieurs moyens de promouvoir un blog sans forcément de gros moyens financiers ou de compétences techniques poussées.

1/ Développer une liste de contact emailing.

Si l’on a du contenu sur son blog, les personnes ne pensent pas forcément à se rendre sur votre site pour le lire. C’est pourquoi l’envoi d’une newsletter à une fréquence régulière est important. En plus de drainer du trafic, c’est également un bon moyen de visibilité pour le blog, même si le taux de clics et le taux d’ouverture ne seront peut-être pas au rendez-vous.

Afin de grossir votre liste d’envoi, il existe une vieille méthode (jugée parfois agaçante) : la pop in d’inscription ! Oui c’est pourtant simple et efficace. Plusieurs formats de pop in peuvent être utilisés. Leur taux de transformation dépendra du device sur lequel elle est utilisée, de son scénario d’affichage…

promouvoir un blog avec une newsletter

2/ Publier sur plusieurs supports de diffusion.

Réaliser un contenu, c’est bien, mais la diffusion est très importante, car c’est de là que la publication drainera du trafic, sera virale ou non. Pour cela, les contenus doivent être partagés sur les réseaux sociaux qui sont le principal canal de trafic d’un blog.

Ainsi Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest (etc) seront vos meilleurs alliés. Cela permet de multiplier les impressions de votre publication. La répétition d’affichage sur un même utilisateur et sur différentes plateformes n’est pas un souci, bien au contraire. Plus de volume d’impression vous permettra de drainer plus de trafic et d’être aussi plus visible.

3/ Publier et republier plusieurs fois le même contenu.

Au moment où votre contenu est diffusé, vous ne touchez pas forcément tout le monde. Personne n’attend la publication d’un blog. Votre lectorat n’est là que grâce au sujet du post et non pas pour faire une visite supplémentaire… Donc afin de toucher une nouvelle audience, il est important de publier le même contenu plusieurs fois, à différents moments de la journée et/ou de la semaine.

Pour y parvenir sans passer ses journées, il existe différents outils d’automation marketing afin de planifier et republier vos contenus comme Sociallymap.

4/ Faire appel, mentionner des influenceurs.

Il arrive souvent qu’un blog de marque ait des contenus trop institutionnels où la marque est sans cesse répétée et enjolivée. C’est pour moi tout l’intérêt contraire d’un blog professionnel. Les lecteurs veulent trouver de l’originalité et une identité dans les contenus. C’est pourquoi il peut être intéressant pour une marque de faire appel à des blogueurs reconnus dans leur milieu. C’est le cas avec le récent lancement du blog de Toupargel où l’on retrouve plusieurs influenceurs du food : Y’a pas que les frites dans la vie !

Dans le cas d’un blog perso, il est tout aussi intéressant de mentionner des influenceurs, d’autres rédacteurs qui apportent une plus-value à vos contenus. Mentionner pour espérer du partage uniquement de l’influenceur ne serait pas pertinent…

5/ Publier du contenu pour des lecteurs et non du trafic.

Ce sous-titre peut paraître ambigu, mais de nombreux blogs publient dans un souci de trafic et non un intérêt réel de son lectorat. L’information, ce n’est pas ce qui manque, donc autant publier sur un sujet qui a un intérêt. Il ne faut pas non plus hésiter à partager le contenu d’un site tiers qui peut se révéler intéressant pour son lectorat.

Dans ce même sens, il est bon d’interagir avec les personnes sur les réseaux sociaux. C’est le principe même de leur création. Or beaucoup de blogs oublient cela et n’ont aucune interaction… Concrètement, cela peut être la création d’un compte Facebook ou d’une chaîne Slack publique où toutes les discussions sont ouvertes.

6/ Les partages sociaux.

Plus haut on parlait de l’importance de publier sur différents supports en son nom, mais les lecteurs doivent pouvoir le faire également. Cela passe par une barre de partage social. Il est important de bien la soigner en la rendant visible, esthétique et avec les réseaux sociaux/supports adaptés à son lectorat. Par exemple, sur Siècle Digital, un lecteur sur son smartphone pourra partager la publication via SMS.

promouvoir un blog avec le partage social

7/ Concentrer les efforts sur le canal performant.

En installant Google Analytics sur votre blog, vous pourrez suivre différentes données très utiles si vous prenez le temps d’analyser le tout.

Dans un premier temps, vous pourrez voir via quels canaux vous drainez le plus de trafic. On peut être surpris parfois. Dans le cas de Siècle Digital, le réseau social LinkedIn a longtemps été notre 2è source de trafic. Puis au fil du temps et quelques optimisations, le SEO a pris une belle part !

Via votre moteur de recherche interne (vivement conseillé), vous avez accès aux requêtes de vos visiteurs. Un bon moyen de connaître les intérêts de ceux-ci et de fournir un contenu approprié ou plus poussé/décliné. Il est également bon de se renseigner sur les sujets “chauds” et de rebondir dessus. Avec toujours une pertinence de fond et une cohérence avec la ligne éditoriale établie.

8/ La publicité, un moyen obligé.

Nous le disions plus haut, mais la surinformation sur les réseaux sociaux fait que la visibilité de votre blog est moindre. Il est donc bon ton de le remémorer à son audience active et potentielle. Un levier marketing accessible financièrement comme le remarketing est bon moyen. Celui-ci développé à moyen/long terme sur Google (Adwords) et Facebook (Ads) peut s’avérer efficace.

Enregistrer

Enregistrer