DigitalAvec

Brexit : un pic de recherches Google prouve que les votants ne savent pas pourquoi ils ont voté.

Les anglais ont voté et le Royaume-Uni va quitter l’Europe. Avec 72% de participation, la part de voix en faveur du Brexit est à 51,9%, score final. En ce 24 juin 2016, le Royaume-Uni tourne le dos à un des plus grands projets politiques du monde se fondant sur l’union de plusieurs nations. Dans ce grand chambardement, David Cameron annonce même qu’il va démissionner. Si votre question est ‘pourquoi ?’ une grande partie des personnes qui ont voté n’ont pas l’air d’avoir la réponse.

Le compte Twitter de Google Trends a publié un message au petit matin présentant un pic de recherche lié au Brexit. En effet, les recherches sur les mots-clés « what happens if we leave the EU » (que se passe-t-il si nous quittons l’UE) ont augmenté de +250%.

Une belle tendance de recherche qui prouve que les campagnes pour le maintien ou le départ de l’Union Européenne n’ont pas été très efficaces. Sur fond de crise migratoire, beaucoup ont oublié les intérêts économiques des échanges entre européen. Pire, comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous, la recherche est à son maximum à une heure où les bureaux de votes sont fermés. Donc beaucoup ont voté sans trop savoir pour quelle cause.

Beaucoup de requêtes similaires à ce qu’a présenté Google prouvent un altruisme des habitants du Royaume-Uni. Elles concernent les expats, les migrants, mais aussi l’impact qu’a ce départ sur l’Union Européenne elle-même.

Malgré un soutien fort de beaucoup de leaders de la technologies ainsi que de l’écosystème de start-up anglais pour le maintien, cela n’aura pas suffi. Des conséquences assez importantes sont à craindre sur ces deux secteurs puisqu’il sera plus difficile pour eux de s’étendre ou de recruter des talents au sein d’autres pays de l’UE.

C’est une nouvelle crise que vont devoir traverser l’Europe et le Royaume-Uni. Une crise politique et peut-être même économique. Dans tous les cas, ce Brexit aura fait et va faire couler beaucoup d’encres.

Send this to a friend