Plus de 800 collaborateurs de Google se sont unis pour l’égalité des genres en s’exprimant d’une façon très intelligente.

Cette opération vient en réponse à une remarque sexiste qu’un investisseur a faite pendant la réunion annuelle des actionnaires. La personne s’est adressée à Ruth Porat, CFO d’Alphabet en utilisant « the lady CFO » tandis que lorsqu’il s’est adressé à David Drummond il a préféré « Mr. Drummond ». Si la Directrice Financière du groupe n’a pas tenu compte de cette remarque sexiste sur le moment, la toile s’est très vite emballée de même que d’autres actionnaires.

Suite à cet événement, des collaborateurs de Google se sont associés pour désigner les jeudi 16 et vendredi 17 juin 2016 comme le Lady Day, et ont trouvé un moyen malin de répondre à ce genre de propos. D’après Business Insider, l’idée est venue d’un mail groupé qui a vite fait mouche parmi les destinataires : ajouter ‘Lady’ devant l’intitulé de son poste, que l’on soit un homme ou une femme.

Lady Day Google

Un site interne a été créé pour le Lady Day de même qu’un GIF reprenant la récente mise à jour des emojis de Google qui intègrent une version féminine pour les illustrations de métiers qui n’intégraient que des hommes.

Lady Day Google

Des hommes et femmes de toute l’entreprise ont intégré le préfixe Lady dans leur signature d’email de même que dans l’annuaire interne de Google.

Voilà un moyen simple et efficace de montrer à des esprits étroits que le genre n’a aucun rapport sur la manière dont une personne exerce un métier ou si elle le peut. Réussir à fédérer en interne sur une problématique comme celle-ci n’est pas simple, mais peut-être qu’elle donnera des idées à d’autres entreprises.