Technologie

Google DeepMind entraine son IA sur de vieux jeux Atari.

Les équipes de Google DeepMind ont à nouveau mis leur intelligence artificielle à rude épreuve en la confrontant à un jeu vidéo. Après avoir affronté le meilleur joueur du monde pour une partie de go (score final 4-1 pour AlphaGo) Deepmind se frotte à Montezuma’s Revenge.

C’est un vieux jeu qui est sorti dans les années 80 qui aurait de quoi faire imploser le Joueur du Grenier, et renvoyer Squeezie sur les bancs de l’école. Dans la vidéo vous pouvez voir le personnage géré par l’IA de la firme de Mountain View progresser dans les différents niveaux du jeu. Il échoue, échoue, et échoue encore jusqu’à comprendre la mécanique et passer le niveau.

Ce n’est pas un exercice simple, car contrairement à un bot que l’on peut rencontrer dans des jeux comme Unreal ou Warcraft III, l’IA ne possède aucune donnée au départ. Elle ne connait pas les niveaux ni ne maitrise les tenants et aboutissants du jeu, ce qui rend la tâche d’autant plus compliquée pour le programme.

Dans la vidéo on voit le programme aller chercher des clés ou encore éviter des ennemis, et avancer comme un vrai joueur. Ce qui a été intégré à l’intelligence artificielle c’est la curiosité. Tout simplement. Les collaborateurs de Google lui ont intégré un système de perception de récompense et l’on lié à l’avancée dans le jeu.

Send this to a friend