L’éditeur de jeux vidéos Blizzard vient d’annoncer un partenariat avec le réseau social Facebook afin d’offrir de nouvelles fonctionnalités pour ses gamers. Cette collaboration va apporter des changements majeurs dans la manière dont les joueurs interagissent avec leurs amis.

Dans un premier temps, Blizzard va apporter la fonctionnalité de Facebook Login dans Battle.net. Ce qui va permettre à tous les joueurs de se connecter à World of Warcraft, Heroes of the Storm, Hearthstone, Diablo III, StarCraft II, et Overwatch directement avec leurs logins Facebook. Cette nouveauté sera déployée durant le mois de juin 2016 et permettra aux têtes en l’air d’avoir un accès plus rapide à leurs jeux en cas d’oubli de login.

Cette association entre les deux géants va encore plus loin puisque grâce à une liaison d’un compte Facebook avec un compte Battle.net, les gamers vont être en mesure de diffuser en direct leurs parties. En effet, nous vous annoncions pendant la conférence F8 de Facebook l’arrivée d’une API qui permettrait de connecter la fonction Live avec tout un tas de logiciels. Si les meilleurs exemples étaient les drones et les outils de régie TV, le streaming de jeux vidéos n’était pas à exclure. C’est la toute première fois que Facebook ou un réseau social (en dehors de YouTube) permet à ses utilisateurs de partager en direct leurs parties.

Tous les jeux Blizzard vont intégrer la fonctionnalité Go Live ce qui permettra de livestreamer de jeux plus récents, comme d’autres moins dans l’air du temps. Les vidéos seront repartagées directement sur Facebook. En revanche, il n’est pas précisé s’il sera possible de lier une Page Facebook ou un compte, ce qui peut grandement réduire les champs du possible pour les streamers en herbe.

Go Live fera sa première apparition sur le dernier né de l’éditeur : Overwatch. D’autres jeux seront alimentés par la suite. Reste à voir si les gamers vont préférer utiliser cette solution ou partir sur des constructions plus complexes avec YouTube ou Twitch qui reste indétronable avec plus de 100 millions de visiteurs uniques par mois pour presque 2 millions de broacasters.

Source