Un enfant de 10 ans reçoit 10 000$ après avoir hacké Instagram.
Réseaux Sociaux

Un finlandais de 10 ans reçoit 10 000$ après avoir hacké Instagram.

Un jeune finlandais plutôt précoce pour son âge a remporté une prime de 10 000$ de la part de Facebook après avoir repéré une faille de sécurité dans Instagram.

Du haut de ses 10 ans, Jani a identifié un moyen d’entrer dans les serveurs du réseau social et d’en retirer les commentaires laissés par les utilisateurs. Afin de faire la démonstration de sa trouvaille, le jeune finlandais a retiré un commentaire déposé par Instagram sur un compte test. Jani a aussi ajouté qu’il pouvait aussi supprimer les sous-titres et commentaires déposés par Justin Bieber.

Pour sa trouvaille, Jani a reçu la somme de 10 000$. Cette somme fait partie du budget que Facebook accorde aux personnes identifiants des failles de sécurité et qui les transmettent au réseau social de Mark Zuckerberg. En 2015, le Facebook’s Bug Bounty Program a d’ailleurs rémunéré 210 personnes sur 13 000 soumissions pour un total de 936 000$. Le réseau social a déclaré que 102 des failles identifiées étaient critiques.

Le programme de primes de Facebook et sa politique sont arrivés bien tardivement. Déjà en 2013 un palestinien avait identifié le moyen de publier sur le mur de n’importe quel utilisateur. Khalil Shreateh avait eu des échanges de mails infructueux avec les équipes de Facebook qui avaient clos la demande par : « désolé, mais ce n’est pas un bug ». Le palestinien avait alors écrit un message directement sur le mur de Mark Zuckerberg afin de se faire entendre.

Source : iltalehti.

Send this to a friend