Digital

ETHICTORY : devenir un meilleur être humain grâce à internet

Marre d’être Pathétique ?

31 Décembre 2015 vous aviez tout prévu : 2016 allait être l’année du renouveau et cette fois-ci, vous alliez tout mettre en œuvre pour devenir une meilleure personne. Mieux manger, faire du sport, réguler votre frénésie consommatrice pour acheter mieux et devenir écolo. Sur le papier, vous aviez tout pour réussir.

Nous sommes au mois d’avril, l’heure du constat a sonné et une fois encore vous n’êtes pas parvenus à vous y tenir. Votre abonnement à la salle de sport prend la poussière après deux séances, le congélateur déborde de plats préparés et faute de trouver les bonnes informations pour réduire votre impact sur cette planète vous avez décidé d’attendre 2017 pour devenir un être humain qui se soucie des autres et de son environnement, finalement la planète peut bien attendre un an de plus.

Parce que oui, il n’est pas toujours facile de trouver le temps ou l’envie de s’intéresser aux solutions écologiques et responsables qui existent, sans compter que changer ses habitudes quotidiennes demande des efforts que nous ne sommes pas tous prêts à faire.

Stop à la consommation frénétique ?

Ethictory propose désormais un service pour faciliter la vie de tous ceux qui se préoccupent du bien-être social et environnemental ou qui aimeraient s’en soucier tout en s’épargnant de fastidieuses phases de recherches, comparaisons, ou vérifications.

Leur mission ? Sélectionner des entreprises éthiques et dans l’air du temps, proposant des alternatives aux produits et services de consommations traditionnels ou greenwashés.

Réparties dans 12 catégories ETHICTORY promeut des entreprises et acteurs d’horizons divers : des plus évidents (alimentation, transports, vêtements) aux plus inattendus (éducation, finance, tourisme). L’objectif, vérifier pour vous le sérieux des entreprises qui pourraient vous intéresser dans un maximum de domaines possibles.

ETHICTORY_Categories

Ethique Ethique et collégram.

Et les entreprises présentées sur le site ne sont pas là par hasard. Quel que soit le domaine d’action de ces dernières, elles doivent répondre à des critères précis qui assurent de leur sérieux. Cette exigence est d’autant plus essentielle à une époque où le greenwashing pratiqué par certaines sociétés peut brouiller les pistes, attirer les consommateurs avec des arguments fallacieux ou bien démotiver ceux qui n’ont plus confiance dans les entreprises.

C’est pourquoi, ETHICTORY met à l’honneur les acteurs réellement engagés en faveur du bien-être de l’Homme et de la Planète, qui préfèrent investir dans une rémunération juste et dans leur empreinte écologique plutôt que dans la publicité ou la finance de marché.

Et comme il existe différentes manières d’adopter un comportement vertueux, chaque acteur enregistré sur le site se voit attribué un ou plusieurs badges éthiques.

Etikachu.

Ces derniers apportent à la fois un éclairage sur ses valeurs et facilitent aussi la recherche en faisant office de filtre.

Grâce aux treize badges sélectionnés pour le moment, les utilisateurs peuvent trouver facilement les initiatives qui les intéressent le plus, selon leurs priorités.

Image2

Cerise (Bio) sur le gâteau (sans gluten) ? Le site est collaboratif.

Un travail d’éthique.

Partant du principe que les projets grandissent et s’améliorent grâce aux connaissances de chacun, ETHICTORY se veut être un guide collaboratif et informer le public des alternatives éthiques qui existent ne représente qu’une seule fonction de la plateforme.

L’autre aspect tout aussi essentiel réside dans l’information que peuvent apporter les internautes au site. De simple navigateur, l’utilisateur plus qui souhaite s’impliquer peut devenir éclaireur.

Ce dernier à plusieurs rôles : il peut soumettre un produit ou un service qui n’est pas répertorié sur le site afin que les équipes l’évaluent et décident de son ajout ou proposer des améliorations aux articles déjà présents dans le guide s’il estime qu’elle est nécessaire.

Du coup plus vraiment d’excuse pour 2016 …

Que vous cherchiez à acheter des produits locaux, bio, ou à vous assurer que votre prochaine paire de baskets est bien équitable plus besoin de vous prendre la tête, jetez simplement un œil sur le site et n’hésitez pas à rejoindre la page Facebook si le projet vous intéresse.

Send this to a friend