Des stations de co-voiturage

Le co-voiturage en France est essentiellement pour les grandes distances, un constat illustré par le franc succès du site “Blablacar”, qu’en est-on des déplacements de proximité ? C’est la start-up Ecov qui tente le défi du co-voiturage courte distance dans le Nord-Est de la région parisienne avec le site covoit’ici.

size_2_covoitici-2

Les trajets visés sont par exemple domicile / travail, en effet on constate chaque jour la majorité des voitures se composant d’une personne. Pourquoi ? Les contraintes familiales, les horaires de travail ou tout simplement la dépendance permanente des uns des autres.

L’objectif du site covoit’ici ? Se libérer des contraintes pour partager plus facilement son véhicule.

Le principe de covoit’ici :

Les stations de co-voiturage sont composées de bornes connectées, capables de mettre en relation de manière instantanée les passagers et les conducteurs.

Comment ça marche ?

covoit ici fonctionnementDepuis une borne on envoie sa demande de co-voiturage (avec numéro de téléphone et carte bleue) qui est diffusée sur internet et sur un panneau d’affichage mise en place au bord de la route.
Une fois la demande envoyée, le demandeur reçoit une estimation du temps d’attente et des frais :

  • 12 centimes du kilomètre, avec 60 centimes minimums,
  • un abonnement fixe de 1,99€ par mois

Lorsque le conducteur est trouvé, il n’y a plus qu’à lui laisser un ticket imprimé pour qu’il perçoive le paiement.

En bref, imaginez vélib et transposé le principe à la voiture : le transport à la demande !

Covoit’ici déjà en place ?

panneau affichage covoit iciC’est encore en expérimentation, lancée en novembre 2015 au Nord-Est de Paris suite à l’appel à projet “Innovation en faveur de la mobilité francilienne” lancée par le Conseil Régional d’Ile-de-France en juillet dernier.

À priori les tests sont positifs puisque la start-up annonce près de vingt stations de co-voiturage installées avant cet été.