Voilà presque deux mois que la réforme des mots a été annoncée par Najat Vallaud-Belkacem. Cette réforme a pour but de simplifier l’écriture de la langue française notamment lorsqu’il s’agit de l’utilisation du trait d’union, le pluriel de mots composés, ou encore de l’accent circonflexe. Au moment où des décisions étaient prises à ce sujet, une bataille s’est déroulée dans l’ombre pour faire interdire les anglicismes dans la mercatique.

Depuis de nombreux mois, une guerre fait rage pour imposer l’utilisation du mot « numérique » et remplacer définitivement le mot « digital ». Un lobby puissant regroupé derrière l’illustre Benard Pivot a discrètement fait jouer ses relations pour enfin réussir à faire interdire cette pratique. Le groupement est même allé encore plus loin jusqu’à imposer une sanction au pénal pour l’utilisation d’un anglicisme dans le monde de la publicité et de la mercatique.

Cette loi votée en catimini dans la nuit du 31 mars prend effet dès aujourd’hui. De nombreux professionnels et agences vont être amenés à revoir le nom utilisé pour communiquer. Ils vont aussi devoir se faire violence au quotidien pour ne pas utiliser d’anglicisme dans leurs échanges de tous les jours.

Voici une liste non exhaustive des mots à remplacer :
• Community Manager => Gestionnaire de Communauté ;
• Webmarketing => Mercatique sur Internet ;
• Digital => Numérique ;
• Email => Courriel ;
• Smartphone => Téléphone Intelligence ;
• Chief Digital Officer => Directeur du Numérique ;
• Big Data => Grosses Données ;
• Webdesign => Dessin pour Internet ;
• Etc.

Avec l’application de cette loi, des agences vont devoir changer de nom pour le territoire français :
• Heaven => Paradis ;
• Being => Être ;
• Havas Sport Entertainment => Havas Sport Divertissement :
• Grey Paris => Gris paris ;
• Publicis One => Publicis Un ;
• Etc.

Des blogs spécialisés vont eux aussi changer de nom :
• LLLLITL => PPPPETIT ;
• Adsandtrends => Publicitéettendances ;
• Creapills => Pilulecrea ;
• Emarketinglicious => Lemarketingelectroniquecestdelicieux ;
• TheBandNewsBlog => LeBlogDactualitesDesMarques ;
• Webmarketing & Com’ => Mercatique sur Internet & Com’ ;
• Siècle Digital => Siècle Numérique ;
• Etc.

Voilà de magnifiques nouveaux noms auxquels nous allons être confrontés au quotidien. L’aversion pour le monde de la publicité et de la mercatique de la part du groupement des défenseurs de la langue française est à son paroxysme. Ils seraient d’ailleurs en train de développer un programme permettant d’analyser l’ensemble des courriels afin de détecter les mots interdits. Les professionnels et entreprises ont jusqu’au 1er mai pour se mettre à jour sans quoi, ils s’exposent à des sanctions pénales.