7 tendances en vogue qui vont changer l’email marketing en 2016

11

L’année 2016 est déjà en route et les articles inondent les réseaux sociaux des nouvelles tendances, des mouvements, des choses à savoir et à suivre pour l’année en cours. Les articles mettent l’accent sur les prédilections de l’année, des prédictions toujours plus innovantes les unes que les autres. Les nôtres portent ici sur l’email marketing.

À une époque où le nombre d’utilisateurs de boîte mail est en constante évolution, il est important d’innover en la matière et de proposer de nouvelles expériences à l’internaute. Économique et efficace, l’emailing joue un rôle important dans le webmarketing, c’est pourquoi nous dévoilons aujourd’hui, une sélection de tendances qui s’introduise peu à peu dans l’emailing de demain.

1. Le scrolling horizontal : simplifiez votre navigation

À travers l’outil desktop et mobile notamment, il est coutume de défiler les pages de manière verticale prendre connaissance de tout le contenu. Technique qui peut être assez contraignante .

À travers le scroll, il est possible de créer une multitude d’interactions pour jouer avec le contenu et la navigation des pages. Grâce aux nouvelles techniques de codage (HTML5, CSS3), la lecture devient interactive, simple, claire et permet de supplanter les contraintes du mail traditionnel.

scroll_horizontal

source : Oracle

2. La Gamification : l’art de la participation constructive

La gamification est une nouvelle manière de générer du trafic sur son site web. Le principe repose sur l’introduction d’une partie de jeu et de rendre ludique la navigation. À l’exemple de Lego qui a utilisé ce type de gamification dans leur campagne d’emailing : le but étant de construire la Tour Eiffel au fur et à mesure de la navigation, du jamais vu en email marketing.

Ce système d’emailing a pour but premier d’attirer l’attention et l’email en question n’est pas automatiquement mis dans la corbeille comme la plupart des pubs que l’on reçoit dans notre boîte mail.

À travers la gamification, on peut y voir plusieurs débouchés à savoir la création et la fidélisation d’une communauté de marque, mais aussi d’accroître l’engagement par une démonstration live au sein d’un mailing interactif. L’emailing de « ludification » est donc un nouveau moyen innovant de repenser l’email intelligent de demain.

Lego_gamification

3. Le roll over : dynamisez votre navigation

Le « mouse over » est une pratique à la mode qui permet de changer une image, charger une animation lorsque le curseur se place sur celle-ci. Par le rollover, il est possible de véhiculer un message et au survol de la souris, proposer un autre message (cf : image de présentation de l’article).

En termes d’ergonomie, c’est attrayant pour l’œil et cela facilite la compréhension d’un message. En l’occurrence, le rollover nécessite l’utilisation de CSS3 (JQuery en complément pour les plus expérimentés) qui propose une multitude de designs attractifs. Exit les images traditionnelles, les images « réactives » deviennent l’un des nouveaux systèmes de navigations tendances et viennent dépoussiérer l’emailing parfois trop statique.

roll_over1

roll_over2

Source : Tympanus

4. Les menus cliquables : surfez à partir de vos emails

menu_cliquable

Les menus cliquables sont tout simplement la partie qui permet la navigation sur le site web. De nombreux design du menu nav sont utilisables et permettent de rendre la navigation attrayante et plaisante pour l’utilisateur. L’interaction avec la barre de menu repose sur le clic, mais aussi sur le déplacement du pointeur de souris : après un premier clic sur un mot, le menu associé est déroulé. Si l’on déplace le pointeur sur un autre mot de la barre, alors le premier menu est refermé, et le menu associé à l’autre mot est déroulé. Un second clic referme le menu, et désactive le déroulement suivant le déplacement du pointeur.

La tendance se développe à tel point qu’on découvre parfois de véritables mini-sites au sein des emailing optant pour un menu cliquable.

source : Oracle

5. La contextualisation : raconter une histoire grâce au big data

Aujourd’hui, le consommateur est expert et hyper sollicité, il est donc exigeant et attend une offre adaptée qui répond à ses attentes. Le travail de collecte des données joue un rôle important puisque vous allez utiliser ses données intelligentes pour contextualiser vos mails. Le but de la contextualisation est réellement de montrer au destinataire que vous êtes celui qui le connaît le mieux en jouant avec ses informations personnelles.

La campagne d’EasyJet a merveilleusement bien utilisé ce concept et on y voit tout l’enjeu que cela comporte. L’email marketing personnalisé existe déjà en soi, mais on tend à rendre le message unique pour le lecteur, par de la contextualisation de données notamment géographiques et climatiques. Quoi de plus intéressant que d’envoyer un emailing lorsqu’il reste des places sur les vols à destination de Barcelone, que le weekend s’annonce radieux et que le client a déjà effectué des voyages vers cette destination ?

A savoir que d’après une étude Gartner relayée par monetate, l’emailing personnalisé déclenche 72% d’ouverture en plus et accroît le taux de conversion de 33% en moyenne.

source : emday

6. Les paiements par mail : la transaction bancaire repensée

Cette dernière innovation est en pleine évolution et a tout le potentiel pour être généralisée à l’ensemble des boites gmail. Les internautes ont la possibilité de passer une commande à partir d’un mail et de joindre comme un fichier, la somme à valoir via Google Wallet. La fonctionnalité n’est cependant disponible que via Gmail, mais risque de faire des émules avec un passage en caisse simplifié et toujours aussi sûr.

Généralisé aux États-Unis, le paiement mail traîne toujours concernant son arrivée en France. Il suffit de cliquer sur le signe « dollar » si vous avez associé un compte Google Wallet, une page pop-up apparaît, laissez-vous guider dans la procédure transactionnelle. Cette approche permet d’intégrer le commerce aux mails : outre envoyer de l’argent pour un achat, il est possible également d’envoyer des dons (comme Paypal).

google_wallet

Associer un contenu dynamique jumelé à une utilisation adaptée pour smartphone et l’email marketing n’aura jamais été aussi simple. Cependant, pour des raisons de confidentialité et de sécurité, le système garantit un niveau plus élevé en termes de fiabilité pour éviter des utilisations frauduleuses de compte Google Wallet.

Source : webmarketingtoday

7. La video background : customisez vos emails  

email_marketing

Une des tendances phare qui fait son apparition, c’est la vidéo en background. Mais qu’est-ce dont ? C’est une nouvelle tendance de webdesign qui se démocratise et dont certains sites en sont déjà équipés. Elle permet l’intégration de vidéos en boucle, à l’image d’un GIF mais bien plus élaborée. Cette vidéo de fond est aussi utilisée dans les emails et a pour but de susciter l’attention et l’interaction du lecteur.

À l’instar des images, les vidéos sont un moyen d’engager émotionnellement celui qui reçoit le mail comme une sorte d’immersion dans un support publicitaire ou encore informatif.  La video background pourrait être associée à ce qu’on peut appeler de l’emailing interactif animé.

Utiliser un support animé est assez astucieux car il permet de proposer une expérience dynamique nouvelle et un gain de fraîcheur pour l’email en général.

source : litmus

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces tendances en email marketing, je vous invite à consulter notre guide des tendances du design email en 2015 qui répertorie les meilleures campagnes lancées en 2015.  Parcourez-le et découvrez comment les conceptions, le contenu et une exécution originale peuvent susciter l’inspiration et l’admiration en emailing.

A propos de l'auteur

Spécialiste des outils de Marketing Automation, DMP et Marketing Cloud, j'ai une connaissance précise des outils de lead generation à destination des entreprises. Riche d'une expérience au sein de plusieurs entreprises créatrices de softwares B2B, je suis actuellement en charge de la promotion des outils de Marketing Cloud chez Oracle.

  • Tut Roberto

    Bel article ! [« des prédilections toujours plus innovantes les plus que les autres » Ligne 3] légère faute 🙂

  • Bonjour Nora,

    Votre article est très intéressant ! L’email reste le moyen le plus efficace de rentrer en contact avec un client, et les tendances que vous avez présenté vont pour sûr engager d’autant plus de monde. On peut maintenant parler de création d’une « expérience emailing » ! 🙂

    Jennifer @ xilopix.com

  • Sympa comme article !
    Juste une remarque, l’image utilisée au point n°5 nous appartient, un lien vers la source ne ferait pas de mal 😉
    http://www.emailing.biz/actus/les-6-bonnes-resolutions-emailing-pour-2016/

    Merci !

  • Pingback: Le Zapping des Entrepreneurs #73 - Réussir, le média des nouveaux entrepreneurs()

  • Pingback: Réseaux sociaux et Snip.ly, textes sur Snapchat, Facebook et les malvoyants... [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm()

  • Pingback: Réseaux sociaux et Snip.ly, textes sur Snapchat, Facebook et les malvoyants… [Lu sur la blogosphère] | Marketing et affiliations()

  • Pingback: Réseaux sociaux et Snip.ly, textes sur Snapchat, Facebook et les malvoyants… [Lu sur la blogosphère] | Emarketing()

  • Eva

    Merci Nora pour cet excellent article !

  • Pingback: Avril 2016 - Digital Commerce Disruption()

  • Yor Tank

    Intéressant, et utopique à la fois…
    Je vois déjà 3 problèmes techniques liés à cette liste:

    1- Le scrolling horizontal est réalisable techniquement mais fait preuve d’une ergonomie littéralement contre nature: sur desktop ça force l’utilisateur à utiliser la barre de défilement plutôt que sa molette de souris.

    2- Le roll-over n’est pas supporté partout

    3- Les menus cliquables: si on entend « ancre », pas de soucis. Pour ce qui est d’interaction avec l’utilisateur, que fait-on des clients sous Outlook (toute version confondue) et autres qui ne supportent pas le CSS3/HTML5 .

    4- La vidéo background: Dans la mesure ou le dernier à avoir supporté les vidéos dans les mails était Apple sur iOs, et qu’ils n’ont tout simplement pas continué ce support depuis au moins début 2015, comment conseiller ça à un client ? Aucun client mail/webmail ne supporte ça !

    Sachant que le mail est né aux alentours de l’année 1975 et qu’il n’a pratiquement pas évolué depuis, que chacun des acteurs de ce monde crée un environnement de lecture différent, avec un support technologique différent, des différence d’interprétations, et une compréhension du code plus que biaisée, il est difficile de croire que ça va évoluer technologiquement.

    Même le W3C, consortium et organisme de standardisation du web n’a fait que créer un « groupe de discussion » autour du mail. Il n’a pour le moment rien standardisé, et même si c’était le cas, nous nous retrouverions dans la situation du web actuel: chacun serait libre de s’y conformer, mais de s’en détacher également. Ce qui laisse la part belle aux fournisseurs (webmails ou logiciels comme outlook) d’interpréter le code comme bon lui semble.

    Yor Tank