Quelle part du trafic social media au sein de la presse ?

6

L’idée de cet article sur la part du trafic social media au sein des médias m’est venue suite à une publication de Maxime Barbier (fondateur du site MinuteBuzz) sur LinkedIn, d’un commentaire d’un de nos rédacteurs (Jason Rouet) et de ma curiosité maladive…
Sur cette publication LinkedIn, saupoudrée d’un peu d’orgueil, Maxime Barbier partageait l’engagement Facebook du compte MinuteBuzz par rapport à d’autres pages dont des médias comme LeMonde.fr ou le Figaro. L’engagement de MinuteBuzz est certes remarquable notamment en comparant ceux de LeMonde.fr et Le Figaro :

trafic social media des médias minutebuzz

Dans son commentaire, Jason mettait en évidence la comparaison très peu pertinente en terme de contenus (je rajouterai de cibles) entre MinuteBuzz et les grands médias de presse :

Whoo ça c’est de l’engagement ! 😮 Un effet des nouveaux « like » de facebook ? Après, je vois pas trop l’intéret de comparer l’engagement sur (par exemple) lemonde.fr et sur minutebuzz tant les deux modèles de contenus sont opposés. – Jason Rouet / LinkedIn

Étant donné que je partage le point de vue de Jason, mais ne voulant pas « troller » un statut où les chiffres méritent le respect tout de même, je me suis posé la question de la part du trafic du social media au sein des grands titres de presse en ligne.
Pour cela, je me suis basé sur une unique et même source qu’est SimilarWeb. Cet outil permet de connaitre la tendance des visites avec également les sources ! Je dis bien tendance, car les chiffres ne sont pas exactes à 100%. Mais pour l’avoir mis en parallèle avec Google Analytics sur deux sites différents, les chiffres avancés par SimilarWeb sont proches de la réalité. C’est parti pour l’investigation à travers 3 des plus gros sites de presse !

TENDANCES DU TRAFIC SOCIAL MEDIA

LE MONDE.FR

Trafic global / mois
En janvier 2015, c’est 75,70 millions de visites et une moyenne de 75,60 millions sur les 6 derniers mois.
La part des réseaux sociaux dans son trafic est de 12,27% soit environ 9 millions de visites !

Trafic acquis par le social media
Facebook représente la majorité de l’acquisition avec 75,90% soit + de 6,8 millions. Vient ensuite Twitter avec une part à 16,14% …

Part du trafic social media dans LeMonde.fr

LE FIGARO

Trafic global / mois
Sur janvier 2016, le trafic global s’élevait à 68,9 millions de visites.
La part du social media pour Le Figaro est de 10,59% soit quasiment 7,3 millions de visites mensuelles.

Trafic acquis par le social media
Facebook est là aussi la principale source de trafic social avec une part à 81,19%, ce qui est supérieur à LeMonde.fr.
Twitter reste là aussi la deuxième source en représentant 11,81% du trafic social media.

Part du trafic social media au Le Figaro

L’ EQUIPE

Trafic global / mois
En janvier, la tendance du trafic du site sportif était de 64,60 millions de visites dont 8,14% venant des réseaux sociaux. Soit un trafic social media de 5,25 millions !

Trafic acquis par le social media
Facebook est encore sur la première marche du podium en représentant + de 84% du trafic sur ce levier soit + de 4,4 millions de visites.
Twitter, quant à lui, pèse dans 10,12% des visites : 531 000 des visites environ sur le mois de janvier 2016.

Part du trafic social media dans le site sportif de l'Equipe

MAINTENANT LA COMPARAISON AVEC MINUTEBUZZ…

Trafic global / mois
Contrairement aux sites de presse vus plus haut, MinuteBuzz draine son trafic principalement via les réseaux sociaux avec une part à 76,48%. Donc sur un trafic mensuel (janvier 2016) estimé à 5,60 millions de visites, le trafic social media est de plus de 4 200 00 visites !

Trafic acquis par le social media
Au sein de principal levier que sont les réseaux sociaux, Facebook explose toutes les comparaisons puisque ce dernier pèse à environ 98,60% de son trafic ! Ce qui peut s’expliquer par la nature de ses contenus qui conduiraient donc également à l’engagement sur la plateforme qui s’en suit…

Part du trafic social media pour MinuteBuzz

A propos de l'auteur

Co-fondateur et éditeur de Siècle Digital - Plusieurs expériences dans le digital planning, le trafic management et le social media. J'ai également été Maître Dresseur Pokémon en 1999…

  • Matt

    Article intéressant sur l’évolution des usages !

  • Paul

    Merci, ce qui serait intéressant c’est de comparer aussi le ratio de fans français et donc d’un trafic « qualifié » car en analysant la page de Minutebuzz avec l’outil SocialBaker par exemple sur 1,8 millions de fans seulement 39% sont français. Avec 98,60% de trafic facebook et donc 4,2 millions de visites, en trafic qualifié nous tombons à 1,6 Millions de visites française. C’est bien beau d’avoir 1,8M de fans, mais il faudrait en savoir plus sur leurs profils.

  • eleger

    @Arnaud Verchère
    Un grand remerciement pour cette analyse.
    N’étant pas un expert en la matière, je me permets de poser quelques questions qui me permettront de mieux saisir les tendances affichées.
    Si je me focalise sur lemonde.fr (janvier 2015 ou janvier 2016 ?), dois-je comprendre que :
    – la moitié du trafic correspond à des accès directs à l’article :
    => Sauriez-vous distinguer la part des abonnés ?
    => Sauriez-vous si l’accès se fait depuis un ordinateur ou d’un « outil itinérant » (tablette ou smartphone). Il me semble que l’approche est différente, simplement du fait que les lecteurs via smartphone doivent très certainement passer plus fortement par des « concaténeurs » de news, dont la logique de priorisation du média en tête de lecture pourrait être discutable.
    Merci d’avance pour vos éclaircissements.

    • Merci 🙂
      On parle de janvier 2016 pour le trafic de LeMonde.fr. Et si l’on se réfère à l’outil, oui +/- 50% du trafic vient du direct. Ce qui n’est pas étonnant pour un titre comme Le Monde.
      Ensuite, si l’on veut avoir plus de détails sur la part de trafic abonnés / non abonnées, il faudrait avoir accès au back office du quotidien^^. Pour le trafic selon les devices (mobile ou bureau), la version payante donne peut-être ces données, mais j’en suis pas sûr…

      • eleger

        @arnaudverchre:disqus
        Merci pour ces précisions. En effet, certains quotidiens dits « de référence » tels que Le Monde, Les Echos ou Le Figaro par exemple ont (me semble t-il) un public plutôt « dédié » (au sens, mono source). Donc, le 50% ne semble pas surprenant.
        Pour ma part (néophytes en la matière), je suis surpris par le poids de Facebook.
        Les évolutions qui devraient être postées à Messenger me paraissent alors plus compréhensibles.

  • Pingback: Social Medias | Pearltrees()

Envoyer à un ami