Plus besoin de sortir des cabines d’essayage chez Macy’s.

1

L’américain Macy’s n’en a pas fini d’intégrer de nouvelles technologies à ses magasins. La chaine de magasins de vêtement avait été une des premières à utiliser la technologie iBeacon à sa sortie. Toujours à la recherche de nouveaux services pour ses clients, Macy’s teste une nouvelle forme de cabine d’essayage dans un de ses points de vente en Californie.

Imaginée par l’entreprise Hointer, cette cabine va simplifier la vie des clients de la chaine. En effet, sans avoir à sortir de la pièce, une personne pourra demander à recevoir directement dans la cabine un produit ou une nouvelle taille pour un produit qu’elle est en train d’essayer. À la fin de ses essayages, le client n’a plus qu’à déposer les produits qu’il ne prendra pas.

Clairement, nous avons là un service qui pourrait amener à repenser totalement les points de vente. Ce dernier pourrait être bien plus axé autour d’un showroom ou de la valeur ajoutée proposée par l’enseigne. Par valeur ajoutée on entend offre supplémentaire comme un kiosque de personnalisation de produits, un coiffeur, ou encore un stand de vente de cupcakes. Ces trois idées sont toutes présentes dans le grand point de vente de Topshop à Londres.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

  • C’est un système plutôt ingénieux, un peu différent de ce que l’on a pu voir dans les boutiques Rebecca Minkoff, mais peut-être plus adapté pour une chaîne comme Macy’s ?
    Ce qui est sûr, c’est que l’on se dirige vers des boutiques plus axées service où les vendeurs sont experts, les stocks minimaux (comme Bonobos aux US) et où la différenciation se fait par les services.
    Ces boutiques « nouvelle génération » misent avant tout sur une expérience de marque pour séduire de nouveaux clients.

    Jennifer @ xilopix.com

Envoyer à un ami