Grâce à LG, vous pourriez bientôt lire votre journal comme dans Harry Potter.

0

Les écrans ont vraiment une place importante au CES pour cette année 2016. Alors que Samsung présente un téléviseur 8K, LG de son côté présente quelques innovations. Depuis des années le coréen travaille sur des innovations pour les écrans. En aout 2013 il présentait un écran mobile capable d’afficher une résolution en 1080p. En février 2014, le groupe a fait le buzz en vantant la finesse de ses écrans en utilisant le dos des magazines.

Si comme moi, vous rêviez de lire un jour un journal comme dans Harry Potter, ce sera bientôt chose faite. LG a présenté pendant le CES 2016 un écran vraiment révolutionnaire. Présenté à seulement une poignée de journaliste LG a dévoilé un écran OLED entièrement pliable.

Voilà des années que LG travaille sur la conception d’écrans « techniques ». Ici le constructeur présente une nouvelle technologie aboutie avec un prototype dont le LG peut être fier. Plus qu’un prototype, l’écran présenté est très proche d’une commercialisation, car il est fonctionnel à 100%.

Dans premier temps, cette technologie a un fort potentiel pour révolutionner la conception de nombreux objets technologiques. Smartwatch, smartphones, tablettes, téléviseurs, et de nombreux autres supports sont bloqués dans l’évolution de leur design à cause des écrans. Ces derniers n’étant pas souples, il est très difficile voir impossible de créer un effet de design qui change de la normale. Quelques constructeurs comme Samsung et LG ont réussi quelques prouesses sans non plus utiliser cet aspect comme support principal du design de leurs smartphones.

Dans un second temps, nous sommes face à une innovation qui pourrait créer de nouvelles applications aux écrans. Une surface d’affichage si fine et pliable pourrait par exemple permettre de recouvrir les fenêtres de grands magasins avec des vidéos. Mais de mon côté, la première idée d’application qui m’est venue en tête, c’est la rapprochement avec les journaux animés que l’on pouvait croiser dans les films de Harry Potter.
On peut très bien imaginer un format A3 pliable en deux avec au milieu une baguette qui stockera l’image à diffuser. Ainsi on pourrait avoir l’occasion de lire de premier journal non imprimé. Admettons que la baguette au milieu soit connectée, la nécessité d’avoir un support papier disparait, et les abonnés n’auraient qu’à télécharger automatiquement la nouvelle édition chaque matin. Je m’emballe peut-être un peu, mais technologiquement beaucoup de contraintes disparaissent avec ce nouvel écran de LG.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Envoyer à un ami