GuidesRéseaux Sociaux

Comment fonctionne la publicité sur Snapchat ?

En octobre 2014 Snapchat a annoncé la première diffusion de contenu publicitaire. Cette première publicité lancée le 17 octobre était publiée dans la rubrique « story récente ». Depuis, les formats proposés aux annonceurs ont évolué de même que les fonctionnalités de l’application. Mais la vidéo reste un des enjeux majeurs dans la guerre des réseaux sociaux. Alors que Facebook comptabilise 8 milliards de vidéos consultées chaque jour, Snapchat en annonce à présent 6 milliards, soit le triple que ce que l’application avait déclaré en mai 2015. Pour mieux servir les annonceurs qui veulent faire de la publicité sur Snapchat, l’application propose désormais une véritable offre de création et de diffusion dans son application : 3V.

3V : Vertical Video Views.

Vertical, car c’est dans ce sens d’utilisation que repose Snapchat. Le réseau social milite d’ailleurs pour une utilisation plus fréquente du mode vertical sur mobile car plus naturel. Ce n’est pas sans éléments à l’appui que le petit fantôme confirme sa volonté. D’après eMarketer d’avril 2015, le temps passé sur un écran vertical est en train de croitre fortement. Il passe de 100 minutes en 2013 à 180 en 2015. Étant considéré comme écran horizontal : TV, ordinateur, consoles, etc. Le seul appareil vertical étant le smartphone. Snapchat déclare enregistrer un taux d’achèvement 9x supérieur sur un contenu vertical.
Video, car l’ensemble des contenus sponsorisés est distribué dans ce format.
Views, car du fait de son format la publicité occupe toute l’attention de l’utilisateur de l’application. Le format vidéo se glisse entre deux contenus de façon très simple. En plus de cela, la vidéo occupe 100% de l’écran.

la publicité sur Snapchat
L’application se fend même d’un comparatif plutôt convaincant de la publicité sur Snapchat avec deux plateformes rivales pour la vidéo : Facebook et YouTube.

Snapchat ne permet pas de cibler précisément les publicités. Les seuls critères sont l’intégration à une Live Story spécifique, à la rubrique Discover Channel, selon le lieu où se trouve le snapchatter, ou encore son sexe. De ce fait une publicité pourrait s’intégrer dans la rubrique « discover » avec canal dédié, sur la Story pour la Saint Valentin, ou celle pour le défilé sur 14 juillet à Paris.
L’analyse des campagnes est effectuée directement par Snapchat. Le réseau social poursuivrait des investissements sur ce point afin d’offrir aux annonceurs un rapport plus poussé.

Les formats existants.

La découverte sponsorisée.
Ç’a été le cas pour la sortie de Spectre, le dernier opus de la saga de 007.

Le film #SPECTRE se paye une story sur #snapchat. #socialmedia #cm

Une photo publiée par Siecle Digital (@siecledigital) le

La story sponsorisée.
Il vient se mélanger aux snaps que les utilisateurs ont mis à disposition de leurs contacts en story.
publicité sur Snapchat

L’insertion dans un live.
Selon les événements partagés sur Snapchat, un annonceur peut intégrer une vidéo parmi les snaps défilant.

Le filtre de selfie sponsorisé.
Le format a été révélé par le Financial Times au début du mois d’octobre 2015. Les marques pourraient sponsoriser un filtre de selfie Snapchat pendant une journée. Avec la ferveur autour de la sortie du film Star Wars, on pourrait s’attendre à en voir un apparaitre dans les jours à venir.

Enfin, le réseau social impose à ses annonceurs d’adapter leurs publicités sur Snapchat au format vertical de l’application et même de rendre le contenu agréable. Le petit fantôme se réservant le droit de refuser des contenus qui iraient à l’encontre du respect de l’expérience utilisateur sur son application.

Send this to a friend