Alors que la FIAC a fermé ses portes ce weekend, je souhaitais profiter de cet élan créatif afin de vous présenter une nouvelle discipline qui fait de plus en plus parler d’elle : l’art numérique ou digital art.
Kézako ?
D’après Wikipedia, l’art numérique est un ensemble de créations utilisant les spécificités du langage numérique. Oui c’est large et très vague comme ça. En pratique, c’est un art moderne et interactif qui peut plaire à tout le monde, même ceux qui ont du mal avec le monde de l’art (sans citer personne, mais moi par exemple).
Bon si tu veux comprendre vraiment ce que c’est, clique sur la vidéo, qui montre l’oeuvre développée par la startup Bright, spécialisée dans l’art numérique, à l’occasion de la Museum Week cette année.

BRIGHT – Twitter Museumweek 2015 from BRIGHT on Vimeo.

 Abdel Bounane, le fondateur de Bright, explique que ces oeuvres d’art sont réalisées à partir de données analysées et reproduites sous diverses formes. C’est pourquoi des marques qui gèrent un grand nombre de données consommateurs comme Twitter,  Nike ou Louis Vutton ont déjà travaillé avec Bright pour créer des oeuvres personnalisées. Vous voulez faire une représentation graphique et interactive à partir d’un hashtag, des résultats d’une étude ou de données clients ?
Rien de plus simple avec Bright, qui fera appel à son vivier d’artistes numériques que l’on peut retrouver sur leur plateforme en version beta. Une autre façon donc complètement unique et artistique de mettre en valeur le big data.
Les marques recherchent toujours plus de créativité pour faire passer leur message : l’art numérique est donc un outil visuel qui peut avoir un fort impact envers les différents publics. En effet, on pourrait imaginer par exemple une oeuvre d’art représentant tous les tweets de la Coupe du monde de rugby. Dans un monde où le visuel est de plus en plus important, cette oeuvre interactive aura surement plus d’impact qu’une simple infographie.
Abdel Bounane considère d’ailleurs le digital art comme l’art du XXIe siècle.
J’ai eu la chance de le rencontrer et de l’interviewer pour le blog Hiscox. Cet assureur spécialiste vend des solutions d’ assurance à destination des professionnels, entrepreneurs, mais également du secteur de l’art .
 Découvrez son interview vidéo :

 Vous pouvez trouver d’autres exemples de digital art sur la page Vimeo de Bright.
A quand la prochaine exposition digital art dans un musée Parisien ?! Nous en tout cas, on a hâte !