Les contrastes entre les textes et le fond d’un produit multimédia doivent être suffisants pour rendre le tout facile à lire. Aujourd’hui, le W3C publie des normes sur les contrastes et invitent les éditeurs à les respecter pour rendre internet meilleur.

Pour vérifier les contrastes de vos publications et trouver les bons ajustements, voici Snook : un outil en ligne pratique et gratuit. Utilisez-le pour vérifier que le contraste fond/caractères respecte les normes W3C sur la luminosité (125) et la couleur (500). Une différence de couleur de 400 peut aussi suffire.

Toutefois, chose importante à savoir : la taille du texte, sa graisse, et la police jouent aussi sur la lisibilité de vos contenus, sans que cela entre en compte dans les critères de mesure de contrastes.

Voici quelques conseils qui pourront vous aider à développer la lisibilité : optez pour une police de taille suffisamment élevée (les tailles diffèrent selon les modèles), pour les longs textes, privilégiez une police sans pattes (sans-serif), au-delà d’un certain nombre de mots, les majuscules sont difficiles à lire, favorisez un alignement à gauche (sens de la lecture), sur internet justifier les textes n’est pas une pratique courante. Le nombre de caractères maximum par ligne est fixé à 100 caractères et L’interlignage doit être d’environ une fois et demie le corps du texte.