Quatre années après son lancement en septembre 2011, Snapchat est déjà valorisé à plus de 15 milliards d’euros. Ce réseau social pas comme les autres comptabilise 100 millions d’utilisateurs actifs quotidiennement dont 65% contribuent en partageant des photos. Avec 8796 photos partagées à la seconde et des utilisateurs majoritairement âgés de moins de 30 ans, le petit fantôme a un potentiel de monétisation énorme.
Il y a deux semaines, Snapchat a déployé une mise à jour ajoutant une nouvelle fonctionnalité pour les selfies permettant d’appliquer un filtre animé directement sur votre visage. En maintenant le doigt appuyé sur son visage il est possible d’appliquer des animations de la plus glauque à la plus kikoo, en passant pas un petit clin d’oeil à Nyan Cat. Nous savons à présent qu’il y a une tout autre raison derrière cette nouvelle fonctionnalité : la monétisation.

Volonté révélée par le Financial Times, des marques pourraient sponsoriser des filtres pendant une journée pour un montant pouvant aller jusqu’à 750’000 $. Les premiers filtres pourraient faire leurs apparitions pour Halloween aux États-Unis. Snapchat aurait par ailleurs déjà prévu deux types de princing : 450’000$ pour une journée normale et 750’000$ pour une journée importante. Ce dernier format pourrait être comme dit plus haut Halloween, mais aussi Noël, le Superbowl, etc. Le montant demandé pourrait aller bien au-delà pour ce genre de journées internationales quand on connait le nombre d’utilisateurs actifs par jour.
Le Financial Times ne donne pas plus de détails sur la distinction entre les filtres brandés et les filtres officiels, mais la production des animations se ferait directement chez Snapchat. Le magazine termine en révélant que les premiers à acheter ce nouveau format pourraient être des studios hollywoodiens. Pourquoi pas des selfies Dark Vador au lancement du prochain Star Wars ?

Afin d’offrir de l’information adaptée à vos besoins et vos attentes, nous aimerions en savoir un peu plus sur vous…
[button link=”https://siecledigital.fr/un-peu-plus-sur-vous/” color=”red”]Répondre au questionnaire[/button]