Le retargeting : vous en avez entendu parler, vous en avez été la cible, vous vous y êtes peut-être même essayé…

Mais l’utilisez-vous à son plein potentiel ? Probablement pas, si j’en crois la maigre concurrence que je rencontre sur les campagnes de retargeting Facebook ces jours-ci.

Ce Petit guide pratique du Retargeting Facebook reviendra sur les grandes lignes de ce qu’est le retargeting. Mais surtout, je vous expliquerais pourquoi vous perdez des ventes en n’ayant pas vos propres campagnes – et comment vous lancer facilement dès aujourd’hui.

Qu’est-ce que c’est ?

Du point de vue du consommateur

Facebook-Retargeting-Example

Un ami vous parle d’une nouvelle recette de smoothie ultra-santé. Vous faites une recherche rapide pour trouver un shaker adapté et visitez quelques sites qui vendent des robots ménagers. Puis c’est l’heure de shampouiner votre chat, et vous oubliez toute l’affaire.

Mais au cours des prochains jours, des publicités pour le shaker que vous avez regardé semblent vous suivre partout où vous allez sur internet. Vous n’y faites pas plus attention que ça. Jusqu’au jour où, après avoir avalé un combo pizza / Coca / Häagen-Dazs, votre dégoût de vous même est finalement plus fort que votre inertie, et vous commandez le shaker.

C’est ça la force du retargeting.

Non, pas la partie sur le shaker ou le chat à shampouiner…

La force du retargeting, c’est qu’il vous permet d’accompagner votre prospect sur la durée, pour capturer le moment précis où il est prêt à être converti.

Du point de vue de l’annonceur

Le retargeting vous permet de recibler les visiteurs de votre site en leur montrant des publicités quand ils visitent d’autres sites internet.

remarketing-illustration

Cette technique présente un certain nombre d’avantages par rapport à la publicité en ligne classique :

  • Vous ciblez des prospects qui ont déjà démontré leur intérêt pour ce que vous proposez
  • Vous savez quelles pages ils ont regardées, et vous pouvez en déduire où ils en sont dans le cycle de vente
  • Le ciblage amélioré vous permet de faire augmenter le taux de conversion et baisser le Coût par clic. Résultat : le ROI est imbattable.

Pourquoi vous devriez faire du retargeting (même si vous ne faites pas de pub)

Récupérez vos ventes perdues

Voilà un fait : plus de 95% de vos visiteurs partent sans acheter. (Ou même sans vous laisser un moyen de les recontacter).

Voilà un autre fait : entre 99 et 90% de ces visiteurs ne reviendront JAMAIS sur votre site web.

Cela fait beaucoup de précieux visiteurs (et de ventes !) perdus.

Le retargeting est une solution à ce problème : les visiteurs qui sont toujours intéressés par votre offre cliqueront sur vos publicités, vous donnant une nouvelle chance de faire la conversion.

Un outil de conversion efficace

La plupart des techniques de publicité en ligne sont utilisées pour générer du trafic vers un site.

En revanche, le retargeting sert à augmenter les conversions de votre tunnel de vente. De ce point de vue, le retargeting est plus proche d’email marketing que d’une campagne Adwords par exemple.

Le retargeting permet de boucher les “fuites” dans votre tunnel de vente, et à augmenter les taux de conversion de votre stratégie actuelle.

Ce schéma illustre bien l’idée :

(Et aussi pourquoi je suis un marketeur, pas un artiste graphique…)

shema-vie-d'un-visiteur-+-Retargeting

Générez du ROI rapide

“Tout ceci est fort bien”, me direz-vous, “Mais parmi les dizaines de techniques marketing que j’ai découvertes rien que cette année et qui sont encore sur ma to-do list, pourquoi devrais-je investir mon précieux temps et mon budget dans le retargeting ?”.

mizea

Vous faites bien de poser la question :

Le retargeting est un must parce que vous pouvez mettre votre première campagne en ligne en 2 heures, et avoir un ROI mesurable d’ici la fin de la semaine.

Avec le retargeting, pas besoin de signer des chèques mois après mois en vous demandant si vos efforts sont efficaces. Vous serez fixé très rapidement.

Et si vous n’avez vraiment pas le temps, engagez quelqu’un d’autre pour le faire pour vous. Le retour sur investissement en vaut le coup.

Comment ça fonctionne, concrètement ?

Le retargeting fonctionne en permettant à un réseau de publicité de lier les visiteurs de votre site à leur base de données.

Par exemple, si vous souhaitez diffuser vos campagnes sur Facebook, le Power Editor vous fournira un petit bout de code (un “pixel de suivi”) à installer sur chacune de vos pages.

Une fois le code installé, Facebook associe les visiteurs de votre site avec leur profil, et les ajoute dans une audience.

Il ne vous reste plus qu’à mettre en place une campagne de publicité en sélectionnant cette audience comme cible.

Note  : on dit parfois que le retargeting fonctionne en installant un cookie sur l’ordinateur de vos visiteurs, mais ce n’est pas tout à fait exact.

Les cookies ont certes leur rôle à jouer, mais leur rôle est de permettre à la plateforme publicitaire d’associer un profil d’utilisateur à une visite de site.

La distinction est importante parce que les cookies sont liés à une machine (et à un navigateur). Lier les données à un profil vous permet par exemple de recibler vos visiteurs mobiles sur leur mobile ou leur iPad.

Qu’est-ce qu’une “audience” sur Facebook ?

195c8035-437f-4893-8211-300a83884fdf

Dans le langage de la plateforme de publicité Facebook, une audience est un groupe d’utilisateur défini par des criètres de votre choix.

Un exemple d’audience serait : “Hommes de 25 à 40 ans; qui sont Fans de la page Siècle Digital;et qui aiment les photos de chats minions”.

Le retargeting est une des façons de définir un audience. Les autres sont les critères démographiques, les intérêts et les comportements.

Une fois votre audience crée, vous pouvez la cibler à volonté avec des publicités.

Vous pouvez aussi utiliser une combinaison / exclusion d’audiences. Par exemple, une campagne de like pour Siècle Digital pourrait cibler l’audience “Tous les visiteurs du site les 15 derniers jours” en excluant “Fans de la page Siècle Digital”.

Quelles options de ciblage sont disponibles ?

Il y a trois façons de créer une audience cible avec le retargeting Facebook :

  • Tous les visiteurs de mon site : l’option la plus évidente. Vous pouvez définir pendant combien de jours (jusqu’à 180 jours) un visiteur reste dans l’audience après sa visite.
  • Les visiteurs ayant visité certaines pages, mais pas d’autres : l’option la plus puissante. Vous l’utiliserez pour mettre en place la plupart des campagnes de type “Tunnel de vente” que je vous décris dans la prochaine section.
  • Les visiteurs n’ayant pas visité votre site depuis un certain temps : utile pour réengager les visiteurs qui commencent à vous oublier.

Quelles campagnes utiliser pour augmenter vos ventes ?

La façon la plus simple de déterminer les campagnes dont vous avez besoin est de visualiser les étapes de votre tunnel de vente. Mettez à chaque étape une campagne qui aide le prospect à progresser vers l’étape suivante.

Admirons à nouveau ensemble ma maîtrise de Photoshop :

shema-vie-d'un-visiteur-+-Retargeting

Selon la complexité de votre cycle de vente, votre tunnel sera plus ou moins long. Certains des tunnels que je gère ont deux étapes, d’autres en ont une dizaine.

Si vous souhaitez des exemples pratiques de campagnes prouvées que vous pouvez copier/coller dans votre business, je vous renvoie sur cet article.

Comment mettre en place vos propres campagnes dès aujourd’hui ?

Les plateformes de retargeting proposent des outils de ciblage puissant qui font la joie des maniaques de la data comme moi… mais peuvent sembler complexes et chronophages à première vue.

Alors voici comment mettre en place votre première campagne en moins de 2 heures :

  1. Parmi toutes les plateformes de retargeting, commencez par Facebook si possible. Les coûts sont inférieurs et l’inventaire publicitaire énorme. (Voilà comment savoir si le retargeting Facebook est adapté à votre entreprise)
  2. Suivez les instructions de ce guide pour installer le pixel de suivi et mettre en place vos premières campagnes. Visez 35 à 100 € de budget pour un test rapide et bon marché.
  3. Attendez une semaine que votre campagne collecte suffisamment de données
  4. Analysez vos résultats et optimisez vos campagnes. Je vous recommande la méthode d’optimisation de la Boucle AHT.

Conclusion

Si vous ne retenez qu’une chose de cet article, retenez cela :

Le retargeting est très efficace, et vous perdez probablement des ventes en ne le mettant pas en place.

Bien sûr, ma boîte propose des services de retargeting, alors je suis totalement biaisé. Ceci dit, ça me permet aussi de voir beaucoup de campagnes – et les chiffres sont catégoriques.

Je vous invite donc à tester par vous même : deux heures et quelques dizaines d’euros de budget suffiront à vous faire une bonne idée de ce qui est possible.

Pour être guidé étape par étape dans le processus, utilisez mon Guide du Remarketing Facebook : Cliquez ici pour accéder au Guide Complet du Remarketing Facebook.

(C’est gratuit, je vous demanderais juste un email, et vous pouvez évidemment vous désinscrire à tout moment)

PS : Cet article pourrait aider quelqu’un dans votre réseau ? Partagez-le !