Tendances

Des bienfaits d’investir Tumblr pour une marque

Si votre entreprise n’est pas sur Tumblr, il serait peut-être temps d’y songer. Avec Instagram et Pinterest, Tumblr faisait partie l’an dernier des réseaux sociaux à la plus forte croissance en active users (Source : Globalwebindex).

L’image est partout, en témoigne la sortie fin janvier 2015 de « ​ Parlez-vous Pic Speech ? La nouvelle langue des générations Y et Z « ​ de Thu Trinh Bouvier.

Plateforme hybride à cheval entre le réseau social et le blog, Tumblr permet de construire un « pot pourri » visuel, sorte d’amalgame façonné autour de publications et du (re)partage de contenu.

Si en lisant cet article vous espérez obtenir les 10 meilleurs conseils pour avoir la plus grosse sur Tumblr, passez votre chemin.

Fonctionnalités de Tumblr

Le rapport au digital des moins de 30 ans.

Pour une bonne part d’entre nous et notamment les plus jeunes, le digital représente un des terrains de la projection de notre « moi », et on est ici bien loin d’un appendice. Depuis plus de 40 ans, des sociologues ont d’ailleurs déconstruit ce que nous induisons consciemment et inconsciemment dans nos pratiques, ou encore dans notre manière de consommer et de nous vêtir.

Les tendances comme le selfie ou le terme de personnal branding appuient l’idée d’une réelle volonté d’affirmation et d’existence sur ce « néo-espace » qui peut sembler impalpable, les jaloux diront hors de la réalité qui en retour produit tout un discours réactionnaire et une pensée presque anachronique tant on observe une lame de fond de comportements en jeu de regards avec le digital. La digitalisation de tous les pans de l’économie devrait d’ailleurs mettre la puce à l’oreille aux plus dubitatifs.

Tumblr, une plateforme qui colle parfaitement à la génération Y & Z.

Les réseaux sociaux & le blogging participent de ses pratiques sociales fragmentées. Tumblr prend une place particulière dans le sens ou la plateforme facilite la structuration, la customisation et le partage de contenu essentiellement visuel. Il est donc assez logique que la mode, la photo, la beauté, le design, l’art ou encore la cuisine soient les thèmes les plus plébiscités par les utilisateurs.

Il ne s’agit pas que de prendre en photo ce que l’on vit ou ce que l’on possède, mais également de s’approprier virtuellement l’objet -non possédé- par l’agrégation à son tumblr. Pour nos psychismes prédisposés par et pour le consumérisme, la curation permet d’élaborer un kaléidoscope virtuel de son moi. Dans La génération Y et le Luxe, Baptiste Franceschini ne dit pas autre chose quand il lit dans la curation une démarche de construction identitaire, et une iconisation de soi qui passe par la vampirisation du contenu partagé au service de sa propre image.

Regardée avec pragmatisme Tumblr est une plateforme propice à l’engagement et à l’appropriation.

Des bénéfices d’être sur Tumblr pour une marque.

Tumblr présente un certain nombre d’avantages pour les entreprises. Pénétrer dans cet écosystème dynamique en mutation constante, c’est s’assurer de taper sous la carapace d’une génération blasée et « imunorésistante » à la publicité à la papa.

L’intérêt est dans le potentiel de diffusion. Une iconographie qui fait mouche se propage grâce aux facilités du reblog button , et dans le système de tag  qui permet d’élargir sa visibilité de son cercle originel de followers. Tumblr facilite également l’interactivité ce qui permet d’agréger du contenu d’autres utilisateurs naviguant sur la même niche, ou bien de générer un contenu intégrant les produits et services de la marque.

Comparaison entre fiche produit & contenu tumblr
Comparaison entre fiche produit (crédit Dockers ) & contenu tumblr (crédit Boris Cornilleau)

Toutefois, il faut une vraie réflexion pour pénétrer le réseau. Ainsi, ceux qui pensent se tailler la part du lion en tissant un compte de marque, sans réflexion préalable, et en écartant l’interaction, se plantent.

La réflexion autour du concept d’univers et d’imaginaire de marque est donc cruciale. Qui sont vos clients ? Quels sont leurs modes de vie ? Leurs pratiques ? Leurs aspirations ? Leurs clés de lectures sur le monde ? Leurs questionnements et atermoiements ? Toutes ses questions perlent dans leurs rapports aux produits ou services que vous leur proposez (et à fortiori dans l’utilisation qu’ils en font). Loin d’être à balayer d’un revers de main comme de la métaphysique de consultant, le questionnement autour des mentalités quand il est correctement posé permet une réelle réflexion sur la création d’un univers/imaginaire dont Tumblr est la caisse de résonnance parfaite. En effet, ce fameux « kaléidoscope » du moi est transposable à la marque. Les références, les secteurs connexes, l’art etc permettent de sublimer et densifier vos propres propositions et sont convocables aux côtés de vos produits.

Tumblr utilisé comme outil de veille.

Nouveau prisme de rencontre entre marques et individus, Tumblr est un puissant outil de veille pour celui qui désire ausculter quantitativement et qualitativement.

Un système de veille visuelle intéressant peut être établi pour celui qui décide d’embrasser les possibilités de la plateforme.

A partir du moment où le travail de fond autour des segments que vous désirez cibler est établi, il ne reste plus qu’à appréhender leurs « projections » sur Tumblr. Travail de longue haleine, il vous permettra de bien appréhender les représentations visuelles de votre secteur sur le réseau. Il vous permettra aussi de vous rapprocher des Tumblr influents les plus pertinents comme d’écumer les Tumblr d’anonyme, dessinant des portraits-robots. Sorte de Feedly visuel, la fonctionnalité d’abonnement permet d’agréger l’ensemble des Tumblr qu’ils vous semblent pertinent de suivre, vous abreuvant de la grammaire, l’iconographie et la symbolique qui se nichent dans les millions d’interactions des utilisateurs. Il sera beaucoup plus aisé d’observer ce qu’aiment, partagent et suivent les individus que vous voulez toucher. Avec le temps, vous pourrez capter les carrefours clés d’audiences, souvent des influenceurs invisibles et négligés par les marques. Se plonger dans les contenus les plus repris, c’est également y puiser l’inspiration et les tendances émergentes.

Tumblr permet également de suivre le cheminement (likes, reblogs, comments) de vos publications, d’étudier et d’affiner l’œil sur les représentations et les mentalités des personnes qui s’engagent sur vos publications.

En somme, bien utilisé, Tumblr est un formidable outil d’affinage et d’optimisation permanente de sa segmentation, de son ciblage et à fortiori de son positionnement.

De la veille au Marketing de l’émotion.

Nous avons souligné la potentialité de Tumblr comme d’un « bain photographique », révélateur des inconscients collectifs.

Dépassant l’idée de besoin, on touche ici aux cordes des émotions faisant vibrer les désirs des individus, l’ensemble renvoyant aux désirs fondamentaux.

Plus subtile, affranchie de tout argumentaire, l’émotion régule la décision[1] en ce sens qu’elle participe (et précède) à la prise de décision. Il faut accepter l’irrationalité (sic) des signaux, matérialisés par une sorte de flux allant au-delà des mots. On est donc ici dans un vrai complément à l’analyse de signaux verbaux, les neurosciences tapant par ailleurs à la porte.

Tumblr est ainsi extrêmement pertinent pour vous aider à densifier votre Mix marketing « classique » avec une forte dimension émotionnelle. Une fois le périmètre dessiné (en laissant toujours une dimension évolutive), votre « palette d’émotion » sera constamment irriguée par le nuancier émotionnel observé sur la plateforme.

Tumblr, ou l’obligation d’un lâcher-prise.

A la fin des années 60, dans la foulée de Michel Foucault, Roland Barthes publie la mort de l’auteur, violente détonation, car il remettait en question la lecture et l’appréhension d’un texte à l’aune de son auteur : « Le lecteur est l’espace même où s’inscrivent, sans qu’aucune ne se perde, toutes les citations dont est faite une écriture ; l’unité d’un texte n’est pas dans son origine mais dans sa destination[2] ». Remplacez lecteur par consommateur et l’auteur par la marque, et il me semble que se lisent les perspectives enclenchées par les balbutiements de l’User Generate Content.

Qu’il s’agisse de Voyage, fooding et plus encore de la Mode, observez le contenu produit par les utilisateurs, les appropriations et les réinterprétations, s’ouvre alors un formidable champ des possibles bien plus riche que toute réflexion hors-sol façonnée au doigt mouillé, statistiques comprises.

[1] In Jean-Francois Coget 2009 Christophe Haag Annabel-Mauve Bonnefous Le rôle de l’émotion dans la prise de décision intuitive : zoom sur les réalisateurs-décideurs en période de tournage. [email protected]@gement, 12(2), 118-141.

[2] In Roland Barthes Le Bruissement de la langue. Essais critiques 4.

Send this to a friend