Impression 3D : bientôt des ponts en acier
Technologie

Impression 3D : bientôt des ponts en acier

Depuis quelques mois, l’impression 3D domestique poursuit doucement mais très surement sa croissance. Mais une étape structurelle que nous semblons oublier, c’est l’impact de cette technologie sur l’industrie. Au-delà des problématiques de piratage et de propriété intellectuelle de l’impression 3D, l’Industrie avec un grand I, dans les années à venir se verra structurellement transformée. Les imprimantes domestiques exploitent un matériau peu intéressant pour les industriels, mais dès lors qu’il est possible d’avoir un matériau métallique, les possibilités deviennent bluffantes !

Bluffer, c’est ce qu’a réussi MX3D, une société spécialisée dans l’impression 3D basée à Amsterdam qui a développé une technologie non confinée. Comme l’explique Tim Geurtjens, CTO de MX3D, « ce qui distingue notre technologie des méthodes traditionnelles d’impression 3D c’est que nous travaillons en accord avec principe de ‘Printing Outside The Box’. En imprimant avec un industriel à 6 axes, nous ne sommes plus limités à un environnement clos dans lequel tout se passe. Imprimer un pont fonctionnel et à taille humaine est le moyen idéal pour démontrer notre technologie ».

Oui, vous avez bien lu : « un pont ».

« Ce pont montrera comment l’impression 3D peut finalement s’intégrer dans un monde à taille réelle, d’objects fonctionnels et de matériau durables tout en permettant une grande liberté dans les formes. La symbolique du pont est une superbe métaphore pour connecter la technologie du futur avec les vieilles villes, d’une façon à tirer le meilleur de ces deux mondes. »

Send this to a friend