DigitalAvec Réseaux Sociaux

Twitter : la chasse aux clics

Pouvoir calculer le reach sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter fait partie des problématiques quotidiennes des community managers. Avec Twitter Ads, nous pouvons facilement voir à l’aide de l’analytics intégré la portée de nos campagnes de tweets. Les comptes sponsorisés peuvent également nous amener de nouveaux followers, car d’après l’article de Camille Jourdain sur le sujet, 72% des twittos pensent que les recommandations Twitter représentent le meilleur moyen de trouver  de nouveaux comptes.

Mais nous n’avons pas tout le temps le budget pour faire des campagnes pour nos clients. Pour mesurer l’engagement sur Twitter et le reach des tweets, il est donc important de faire appel à des outils d’analytics et de monitoring social media. Comme par exemple Talkwalker ou Digimind que nous recommandons.

ll y a quelques années, on parlait du Tweet through rate pour calculer le taux de clic sur un lien présent dans un tweet. Et on le comparait au nombre de followers : plus on avait de followers, moins notre tweet through rate était bon car il allait être noyé dans les newsfeed.

Oui c’est bête, car pour que cette théorie soit vraie, il faudrait plus s’intéresser au nombre de following de chacun de ses followers afin de savoir combien de comptes ils suivent et le pourcentage de noyage. Bref, dans tous les cas, ce taux de clic est plus compliqué à calculer que ça, voir impossible.

L’utilisation de bitly qui permet de tracker les liens rend plus facile la comptabilisation des CTR. (Click Through Rate). Mais comment augmenter son taux de conversion sur Twitter ?

Un contenu intéressant

Ca semble bête, mais quand on en voit le fil twitter de certaines marques, elles semblent l’avoir oublié. Si vous voulez créer de l’engagement, c’est la première étape avant toutes les autres : Avoir un contenu intéressant et partageable. Comme le dit l’outil de social marketing Nuke suite dans ses 10 bonnes pratiques à suivre pour les community managers, il faut privilégier la qualité à la quantité. Plus tu tweeteras intelligemment et en segmentant tes cibles, plus ta communauté augmentera. CQFD. Le brand content les enfants, c’est la vie.

La répétition des tweets et liens

6-lien-twitterLa répétition de certains tweets augmente les chances d’être vus. Mais d’après cette nouvelle étude d’Over-Graph, l’outil français de Social Media management, seulement 6% des liens publiés sur Twitter seront republiés sur le même compte. Il ne faut pas en abuser, mais la republication automatique de liens peut être très intéressant pour le reach, car bien souvent suivant l’heure de la journée certains tweets peuvent passer inaperçus. D’après l’étude, ces tweets ont un temps de vie moyen de 6,9 jours et des écarts fréquents de 45 minutes et 24 heures entre deux mêmes publications

Un exemple de tweets répétés à 45 minutes d’écart, très intéressant pour les flash actus :

L’engagement de la communauté

Ce que l’on cherche quand on poste un tweet, c’est que notre communauté réagisse. On aime le favori, on adore le retweet, on vénère la mention. Et on fait la danse de la victoire quand un influenceur retweete le contenu de notre client. Pour l’accrocher et faire participer vos followers, il faut donc avoir un contenu intéressant mais également parler avec eux. Invitez-les à des conférences avec des tweets personnalisés, vous aurez peut-être pas beaucoup de tweets positifs mais au moins vous en aurez. J’ai fait le test dans mon agence, et j’ai eu un pourcentage de réponses de 50% alors que nous avons un pourcentage de réponses à un communiqué de presse par mail d’environ 2%. Tout est dans la conversation et le ciblage. Et bien sûr ajoutez un lien à chaque fois que vous parlez à votre communauté de manière directe ou indirecte, pour augmenter votre CTR.

Le calcul de l’engagement sur les tweets et les clics n’est donc pas une science exacte. Mais avec ces pratiques vous verrez votre activité twitter augmenter doucement mais sûrement. Et si vous en avez marre, vous pouvez toujours passer à Instagram. D’après SocialBakers, l’engagement d’un post sur ce réseau social serait de 3,31% par rapport au score ridicule de 0,07% d’un tweet.

Send this to a friend