Apple Watch et tout ce qu'il faut retenir de la keynote d'Apple
Technologie

Apple Watch et tout ce qu'il faut retenir de la keynote d'Apple

Apple est venu comme cela était attendu, apporter toutes les précisions utiles au lancement de sa montre connectée, l’Apple Watch tant attendue (disponible le 24 avril avec une fourchette de prix absolument terrifiante !). Mais la firme à la pomme ne s’arrête pas là et booste son Apple Tv en baissant son prix de 109€ à 79€ (un boitier bientôt incontournable pour la domotique façon Apple) et la gratifie d’un joli partenariat signé avec HBO en ajoutant la chaîne HBO Now. Tim Cook dévoile également un Mac book toujours plus fin et léger, au design éblouissant équipé avec la Rolls des claviers (vous allez découvrir l’effet papillon !)… tout ceci vous pourrez le lire sur des dizaines, des centaines de sites et médias. Pendant ce temps, les réseaux sociaux saturent de posts de pro et anti Apple qui se trollent allègrement… Bref la routine… Mais parlons sérieusement de ce que montre le show de ce lundi 9 mars…

Apple Watch design
Apple Watch

Apple mise à fond sur le créneau de la santé !

Le virage s’est amorcé avec l’iPhone 5s et sa puce M7, il se confirme avec l’Apple Watch et le bouquet d’applications que propose Apple. La firme à la pomme mise sur un engouement du grand public sur la mesure permanente de ses indicateurs de santé. Le pari est fait que le cercle des sportifs technophiles peut être dépassé avec une montre connectée grand public qui se fera oublier pendant les mesures permanentes de vos indicateurs. Le meilleur objet connecté, c’est celui qui se fait oublier et donc celui que l’on garde… L’Apple Watch, nous vous en parlions ici, va booster un marché prometteur sur lequel beaucoup se cassent les dents… Comme Samsung qui préfère après une frénésie de produits restés discrets, « faire une pause » et se retirer provisoirement de la course pour revenir en force d’ici quelque temps (et d’observer la concurrence ?)…

L’Apple Watch ou comment construire l’après-iPhone sans le dire

La montre connectée de la firme à la pomme est un cheval de Troie… Et oui, ce n’est pas qu’une montre conçue comme un bijou, un bel et cher accessoire de mode. Apple confirme là sa position premium, luxe et signe un bijou technologique, signe extérieur de richesse et de technophilie…Cet objet est le premier d’une longue série d’objets connectés à porter sur soit  les « wearables ». Omniprésents, ils nous conduirons à ranger d’ici quelques années le smartphone au placard ! Cette montre connectée est une clé, un sésame, capable de régler vos achats, de vous permettre de passer un appel, d’animer vos comptes sur les réseaux sociaux, informera votre médecin de vos principaux indicateurs médicaux, ouvrira la porte de votre voiture ou de votre domicile…. et bien plus encore…

Apple va probablement réussir son pari et inonder le marché avec sa montre au design véritablement réussi et récompensé (les chiffres les plus fantaisistes circulent) et ainsi devenir l’un des leaders incontournables de l’accès à ces données dans des dizaines de secteurs (assurance, médecine, marketing…). Le smartphone va à moyen terme devenir secondaire puis s’effacera au profit d’écrans plus imposants (ordinateurs, tablettes…) ou des voitures connectées, de mobiliers intelligents… La montre connectée encore dépendante du smartphone est probablement un objet de transition pas si mineur qu’il n’y parait…

Apple signe là une entrée remarquée et remarquable sur le segment novateur des « wearables ».

Tim Cook tient le cap malgré des avis de tempêtes !

Tim Cook et Steve Jobs
Tim Cook au côté de Steve Jobs

Le PDG de la firme à la pomme conduit le paquebot, fixe son cap et le tient. Véritable force tranquille, il remonte le vent face à Samsung qui semble perdre du terrain sur le terrain des smartphones et propose une douce transition à son entreprise. Demain, il affrontera sur ce terrain d’autres constructeurs asiatiques venus de Chine à la montée en puissance fulgurante, mais cela ne lui fait pas peur, cela fait parti de son ADN de marque, c’est un incontournable de son storytelling (trouvez-moi un ennemi à combattre !). Mais à Cupertino, tout n’est pas rose, car l’Ipad se fait tailler des croupières et attaquer sur tous les fronts par la concurrence. Redevenir innovant et leader avec un objet de référence est une nécessité ! C’est pour cela qu’il s’engage avec détermination sur le domaine de la montre connectée sans renoncer à l’ordinateur que l’on pensait définitivement obsolète. En coulisses, il travaille probablement avec une armée d’ingénieurs sur la voiture autonome et plante ses jalons dans le domaine de la domotique. Petit à petit, Apple tisse sa toile d’objets connectés petits ou grands, conforte et renforce son écosystème sans se donner de limite.

Conscient qu’il ne faut pas mourir en bonne santé, Apple semble bel et bien avoir engagé un nouveau cycle de créativité en adoptant un rythme raisonnable et maîtrisé au risque parfois de décevoir ceux qui regrettent l’énergie débordante et parfois critiquée de l’atypique Steve Jobs. Mais après tout ! autre temps, autres mœurs !

Send this to a friend