Créativité Études Insights

Webdesign : les tendances graphiques pour 2015

Les fins et débuts d’années coïncident souvent avec les prédictions pour l’année à venir ou qui commence. Nous n’allons pas déroger à la règle, mais il ne faut pas prendre cette liste de tendances webdesign à la lettre. Certaines d’entre elles ont déjà été accaparées par des marques (les précurseurs), d’autres encore n’attendront pas la fin d’année pour s’orienter dans ce sens. Enfin, certaines des tendances que nous allons lister ne le seront finalement pas en 2015, mais dans les années à venir (voir peut être jamais)… Pour autant il n’y a aucune raison pour ne pas lire cet article, ne serait-ce que pour trouver de nouvelles idées ou enrichir sa culture digitale.

Les tendances Webdesign en 2015

# Longer scrolling

Aux premiers abords rien de nouveau par rapport aux sites en scrolling « classiques » que l’on trouve déjà sur le Web depuis quelques temps maintenant (c’était d’ailleurs une des tendances que l’on mettait en avant en 2014).

Le fait de défiler les contenus d’un site seulement via sa souris ou son doigt pour les interfaces mobiles permet d’accéder à l’information beaucoup plus facilement qu’à travers les clics des menus de navigation et les temps de chargement qui en découlent.

Les sites en scrolling ont été popularisés via les pages d’accueil. Mais aujourd’hui, ce sont les autres pages qui voient leur interface devenir en scrolling. Cela permet notamment de faciliter la lecture de pages produits/services qui sont parfois lourde d’informations et non attractive d’un point de vue esthétique.

L’exemple « parfait » d’un site qui accueille une interface en Longer scrolling pour l’une de ses pages produits est Apple avec la page de l’iPhone 6. Cette dernière a marqué en ajoutant des animations lisses à travers les visuels : Apple iPhone 6.

Webdesign Longer Scrolling

# Storytelling et Interactions

Si le content marketing devient de plus en plus connu et surtout reconnu (et à raison) au sein du marketing digital, il faut que ces contenus soient valorisés à juste titre. Pour cela il est bon d’appliquer ce bon vieux Storytelling à la sauce digitale tout en l’enrichissant d’interactions avec les internautes.

Pour cela, nous avons un excellent exemple qui nous vient des États-Unis (on ne déroge pas à la règle en terme de marketing) avec le site Internet du Space Needle qui est la célèbre tour d’observation située à Seattle :

Space Needle Seattle
« C’est la grande tringle à gauche pour les culturés »… :p

En effet, le site Web de cette tour cumule storytelling et interactions (tout en ayant assimilé le scrolling pour faire un clin d’oeil au premier point). La visite (sans aucun jeu de mots) du site Internet de la tour démarre à la base de celle-ci pour se terminer au dernier étage comme l’on ferait pour une visite réelle.
Le site fourmille d’informations et d’anecdotes sur l’histoire du Space Needle tout en délivrant les basiques : horaires d’ouverture, prix, évènements et informations sur le restaurant.

Webdesign Storytelling Interactions
Vers l’infini l’au-delà !

Je laisse voir par vous-même, c’est assez amusant : Space Needle.

# L’absence d’une image large dans le header

Ces dernières années le header des sites Internet s’est transformé en un grand panorama photographique avec souvent un petit effet flouté illustrant le caractère « pris-sur-le-vif-mais-travaillé-des-heures-durants ». Le site Internet Airbnb a même poussé le vice en remplaçant les images larges par des vidéos :

webdesign-large-header

Cependant certains sites ont créé une nouvelle tendance tout simplement en inversement la dernière en date : supprimer l’image/vidéo large pour ne laisser que le contenu textuel :

webdesign large header free
Fini le coût des photos avec cette tendance ! 🙂
webdesign large header free
http://newwavecompany.co/

 

Je serais tenté de dire que la marque qui souhaite se lancer de ce webdesign a intérêt d’avoir un contenu textuel pertinent et intéressant si elle ne veut pas voir son taux de rebond atteindre un record…

# L’absence de superflus

Parallèlement au point précèdent, une des tendances qui pointe son nez est le webdesign défait de tous les superflus qu’un site peut avoir. Cela passe donc par un l’absence d’une image large dans le header (que l’on a déjà vu), les couleurs de fonds, la multiplication des médias (photos, vidéos), les typographies lourdes ou encore les arborescences parfois compliquées. Cela a l’avantage de ne pas compliquer le passage du mobile au fixe et la vitesse de chargement des pages :

webdesign non-essential design
http://rareview.com/

webdesign non-essential design

 

#Le menu caché

Quand on va sur un site, on s’attend à trouver naturellement le menu de navigation dans le header. Or l’une des tendances qui se dégagent prouve le contraire ! Certains sites commencent à faire l’inverse en affichant en page d’accueil une image large sans menu.

D’un point technique, le fait de supprimer le menu de navigation facilite l’adaptation tous supports. Pour l’afficher, il vous faut cliquer sur un bouton afin d’y accéder. Cela permet en plus de mesurer le réel intérêt des visiteurs pour votre site lorsque ceux-ci veulent vraiment accéder à votre contenu :

webdesign menu caché
Cliquez sur le bouton en haut ) droite pour afficher le menu

webdesign menu caché

# Les typographies larges

Les plus observateurs d’entre vous l’auront noté, de plus en plus de sites affichent des typos larges notamment en page d’accueil. Cela a son effet pour centrer l’attention du visiteur de façon naturelle sur une information que l’on veut transmettre. Et ça marche 🙂

L'as-tu vu ?!
L’as-tu vu ?!

Source

Send this to a friend