En France, Loi Evin oblige, la créativité sur les marques d’alcool est fortement contrainte, d’une part dans le choix des médias (print uniquement) mais surtout par le contenu des messages (message objectif sur le produit uniquement*). Mais à l’étranger ce n’est pas toujours le cas.

Direction le Brésil, où la marque Skol revisite avec brio la si classique scène de nightclub avec ce spot entièrement tourné sous l’eau :

Le spot a été réalisé par F/Nazca Saatchi & Saatchi Brésil pour Skol, marque leader de bière. Dans un secteur où les communications lifestyle sont une manière d’être en phase avec sa cible, les effets spéciaux et la bande-son mobilisés dans la réalisation de ce film permettent clairement d’inscrire cette marque du côté du cool.

Véritable performance de production, la pub a été réalisée dans un tank géant équipé de matériel amphibie (éclairages, caméras…). Des plongeurs étaient positionnés stratégiquement près des acteurs pour leur fournir leurs goulées d’air entre 2 prises. Côté bande-son, c’est Tropkillaz (DJ Zegon & André Landz), un duo à la page de producteurs Brésiliens, qui est à l’origine du titre qui complète parfaitement l’effet onirique de cette publicité où tout flotte.
On aimerait y être.

* Loi Evin : la communication sur le produit doit être “le plus objectif possible, (…) limité notamment à l’indication du degré volumique d’alcool, de l’origine, de la dénomination, de la composition du produit, du nom et de l’adresse du fabricant. Le message peut également inclure des références aux territoires de production, aux distinctions obtenues, aux appellations d’origine ou indications géographiques ainsi que des références à la couleur et aux caractéristiques olfactives et gustatives du produit.” (source : JDN 01/10/10)