Technologie

Intel présente un fauteuil roulant connecté.

Aujourd’hui, la majeure partie des avancées qui sont faites dans l’univers des objets connectés sont tournées autour de la santé. Bracelets, écouteurs, montres, lunettes, dans leur utilisation ces objets sont destinés à des personnes valides ou sportives. Mais qu’en est-il des handicapés ? Peu importe la lourdeur du handicap, plus que n’importe qui, ils ont besoin d’être à l’écoute de ce que leur dit leur corps et des signaux envoyés.

En collaboration avec Stephen Hawking, une équipe d’ingénieurs d’Intel a développé un fauteuil roulant connecté. L’appareil permet à son utilisateur de suivre les battements de son coeur, sa pression sanguine, ou encore la température de son corps. Le fauteuil permet aussi de noter les lieux visités en terme de facilité d’accès pour les personnes à mobilité réduite.
Pour Brian Krzanich, CEO d’Intel, ce projet de fauteuil roulant connecté est un exemple sur la manière dont l’IOT (Internet Of Things) peut nous aider dans la vie de tous les jours, sans partir dans le gadget inutile.
Stephen Hawking rajoute : « la médecine ne peut me guérir alors je me tourne vers la technologie. Elle me permet d’interagir avec le monde. Elle me propulse. Elle m’est nécessaire pour vivre ». L’astrophysicien qui travaille sur le fauteuil connecté depuis 10 ans ajoute que ce dernier va très significativement améliorer la vie de beaucoup d’handicapés.

Un vote pour la protection des Licornes ! Enfin plutôt pour les Golden Blog Awards 😉

Send this to a friend