Les marques sont de plus en plus nombreuses à se créer une identité olfactive pour susciter des émotions chez le consommateur et développer les achats d’impulsion.

Le marketing sensoriel, les origines

Philip Kotler est le précurseur du marketing sensoriel. Dès les années 70, il met en avant l’importance des atmosphères en point de vente qui favoriseraient les décisions d’achats des clients.

Les techniques du marketing sensoriel s’appuient sur l’éveil des sens du consommateur en créant des ambiances musicales, gustatives, tactiles, visuelles et olfactives propices à l’image d’une marque. Le marketing sensoriel a pour objectif de susciter des émotions chez le consommateur et le pousser à l’acte d’achat .

Zoom sur le marketing olfactif

De nombreuses marques font appel à des entreprises spécialisées dans la création de logos olfactifs (dit aussi « logolf ») afin de renforcer le territoire de la marque. Après Castorama, Boulanger ce sont les marques de prêt-à-porter qui s’y collent: Albercrombie, Zadig et Voltaire, Maje, Comptoir des Cotonniers ou encore Sandro…

L’ambiance olfactive d’un rayon ou d’une vitrine génère une amélioration de l’exposition et du trafic. «  Le client sent, donc il regarde » ; la senteur ambiante déclenche des réactions affectives et cognitives chez le passant .

Objectifs

La diffusion d’odeurs sur le lieu de vente a plusieurs objectifs:

chiffres marketing olfactif

#1 Générer du trafic : Une étude de Airberger montre qu’avec une animation olfactive sur point de vente, le trafic de visiteurs inhabituels augmente de 50%*.
(Et j’atteste en personne ! Mon coup de coeur revient à Nike: le parfum est tellement agréable que ma fréquence de visite a quadruplé !)

#2 Développer les achats d’impulsion : La création d’une atmosphère olfactive agréable provoque une influence positive sur l’humeur du client. Une ambiance olfactive est perçue par deux tiers des clients. L’animation olfactive d’un rayon ou d’un univers augmente les achats d’impulsion avec +38% d’achats d’impulsion.

#3 Fidéliser le client : Les animations olfactives lient et consolident le lien entre les clients et la marque. Elles poussent 78% des visiteurs à des intentions de retour .

Un terrain compatible avec le Digital ?

On pourrait se demander si marketing olfactif est compatible avec le Digital ? Pourrions-nous “sentir” un jour internet ? Et bien Google travaille sur un projet intitulé “Google Nose” !

J’espère que vous l’avez bien compris…c’est une blague de la part de Google.. Mais… vous pouvez vous réconforter avec des clés USB parfumées

*source Etude Air Berger / BVA