Après les mobiles et les tablettes, la tendance porte aujourd’hui sur une globalisation des objets connectés appelés outre-Atlantique : les wearables. De ces objets connectés, on parle beaucoup des smartwatch (montres connectées), car des modèles sont déjà commercialisés notammant via Android Wear.

C’est encore assez rare de croiser un individu dans la rue qui parle à sa montre, mais depuis plusieurs mois Samsung (entre autres) propose un modèle de montre connectée. Sur Siècle Digital, on en avait parlé lors de la sortie de la Samsung Gear Live et de sa publicité surfant les icônes de la “pop culture” utilisant une montre connectée.

Nous allons voir quelles sont les caractéristiques de ces montres connectées fonctionnant sous l’exploitation Android Wear du géant Google.

android-wear-screenshots

Android Wear : quelles fonctionnalités ?

À l’heure actuelle, les montres connectées commercialisées fonctionnent sous le système d’exploitation Android Wear qui est relié au système d’exploitation mobile n°1 dans le monde : Android.

Pour fonctionner avec tout son potentiel, la smartwatch doit être compatible avec un mobile, bien entendu fonctionnant avec Android et au moins la version 4.3 (ou ultérieures) !
Les smartwatch sous Android Wear sont encore aujourd’hui qu’une prolongation de votre mobile et proposent seulement quelques fonctionnalités :

Appels, SMS, emails : principale fonctionnalité de la smartwatch, la montre permet de recevoir vos appels. La montre reçoit également les mails de vos messageries et les SMS et d’y répondre par a voix.

Voice search : récemment Google diffusait une série de publicité pour promouvoir son application Google Voice Search. Cette dernière permet de lancer une recherche Google seulement via votre voix en prononçant la formule : “Ok Google [suivi de votre demande]”. L’application Google Voice Search est native sous Android Wear. Vous pourrez vous la jouer façon K 2000 !

Ehealth : sûrement le prochain cheval de bataille de Samsung et Apple, l’eHealth est également présent sous Android Wear. Cette fonctionnalité permet de suivre votre activité physique en temps réel et pour certains modèles de montre, de mesurer votre pouls. On imagine que dans les prochain(e)s mois et années, cette fonctionnalité va énormément évoluer.

Android Wear eHealth

Mesurer son pouls via sa montre

Calendrier, alarmes : fonctionnalités beaucoup plus classiques, mais toujours aussi utiles, avec les montres connectées vous pouvez consulter votre calendrier et recevoir les alertes et les alarmes que vous avez programmé.

Android Wear Calendrier Alarme

Plus visible que le simple vibreur du mobile

Navigation : vous pouvez calculer le temps nécessaire à votre trajet pour connaitre l’état de la circulation, mais aussi de vous servir de votre montre comme GPS.

Android Wear Navigation GPS

Moins encombrant que le mobile

Météo, musiques : encore plus classique, les montres sous Android Wear affichent la météo de votre situation et vous permet également de gérer votre lecteur de musique directement de votre poignet.

android_wear_meteo

Android Wear : quelles montres à l’heure actuelle ?

Il existe actuellement 3 marques commercialisées sous Android Wear :

–  La Gear Live (de Samsung) : le premier modèle sorti sous Android Wear, la Samsung Gear Live est considérée comme la meilleure montre connectée sur le marché. Le constructeur Coréen est connu pour sa qualité, mais faut dire aussi que la concurrence n’est pas folle non plus. Elle est disponible pour la somme de 190€.

Android Wear Samsung Gear Live

Samsung Gear Live

–  La Moto 360 (de Motorola) : elle est prévue pour cet été, mais faudra probablement attendre la rentrée pour pouvoir se procurer ce modèle. Son avantage est de passer pour une montre classique par son design féminin. Les rumeurs concernant son prix tournent autour des 300€…

Android Wear Motorola Moto 360

Motorola Moto 360

–  La G Watch (de LG) : la plus sobre des 3 marques, le modèle de LG se veut encore plus simple par son desgin que la Gear Live malgré une forte ressemblance, mais des finitions moins qualitatives (selon les tests). Niveau prix, la G Watch est disponible à partir de 199€.

Android Wear LG G Watch

LG G Watch

Quel est l’intérêt d’une smartwatch ?

Pourquoi développer une smartwatch si c’est pour avoir un mobile en double ? Cette question, on est nombreux à se la poser naturellement. Et ce sera là, à mon avis, où les marketeurs devront trouver l’insight irréprochable pour lancer les ventes des smartwatch.

L’unique intérêt d’une smartwatch (aujourd’hui) réside dans la nouvelle manière de consommer ces-dites applications.

Si toutes les applications d’Android Wear ne sont que des doublons des mêmes applications de votre mobile (Google Search, Météo, Alarmes, Calendrier, etc.). L’unique intérêt réside dans la nouvelle manière de consommer ces-dites applications.
En effet, la montre est un bien de consommation standard depuis sa démocratisation grâce à la marque Swatch. Le fait que la montre-bracelet soit liée à votre poignet permet de libérer vos mains. Ce qui n’est pas le cas lorsque vous consultez votre smartphone. Donc le fait de consulter une montre connectée est un acte physique beaucoup plus naturel et simple que de sortir/débloquer/visionner/mettre en veille/ranger votre smartphone.

C’était le même principe avec l’apparition des smartphones il y a 7-8 ans face aux ordinateurs.

Vous me direz que si le bénéfice d’une smartwach est la manière “plus naturelle de consommer des applications”, elles n’ont pas un grand avenir. Pour autant, c’était la même chose avec l’apparition des smartphones/tablettes il y a de ça 7-8 ans. Ces derniers ne faisaient qu’apporter une nouvelle manière de consommer des services/applications qui étaient déjà présents sur les ordinateurs (mails, jeux vidéos, navigateurs web, etc.)…

Un des défauts majeurs des montres connectées Android Wear est leur dépendance aux mobiles. Ce qui en fait un gadget bridé notemmant pour les appels.
Il suffirait comme pour les tablettes de permettre d’insérer une carte SIM (ou d’accéder à un accès WiFi) pour en user en toute indépendance de son smartphone. Et là ça serait beau…

Il faudra donc laisser encore du temps pour voir évoluer les montres connectées afin qu’elles deviennent de réels outils productifs. Mais on peut comprendre les constructeurs qui prennent leur temps quand on observe la croissance des smartphones dans le monde. Comme dans toute industrie, il faut attendre que la courbe s’essouffle pour la relancer avec “la dernière innovation”… Apple sait très bien faire cela, et d’ailleurs la marque tease de façon efficace sur sa montre connectée (iWatch), qui n’a pas encore de date officielle, ni d’illustrations officielles.

(Source : site officiel Android Wear)