Pour le plaisir de mes zygomatiques et pour mieux comprendre l’intérêt porté à Secret Story  j’ai accepté une invitation sur le plateau, vendredi dernier.

Arriver devant l’entrée je me demande si nous sommes dans les locaux de la société de production Endemol ou bien à un bal de promo ! En effet, moyenne d’âge 17 ans ! Etrange observation également, celle que nous appelions auparavant ménagères de moins de 50 ans, plus communément appelées Femmes de 50 ans responsables des achats, sont également au rendez-vous, et pas seulement pour accompagner leurs adolescents excités par l’idée de passer à la télévision, mais bien pour soutenir coute que coute leur candidat favori. L’audience de vendredi confirme d’ailleurs mes propos.

Un point sur l’audience du 01/08 :
1.9 millions de téléspectateurs, soit 20% de pda (part d’audience). L’émission Secret Story est en progression sur le public féminin avec 33% de pda sur les femmes de moins de 50 ans responsables des achats et surperforme auprès des jeunes avec 57% de pda sur les individus de 15 à 24 ans, en tête des audiences.

Avant d’arriver au saint Graal : Le plateau de Secret Story et Benjamin Castaldi (petit et tassé dans son costume mais plutôt sympathique), vous êtes invité à déposer TOUS vos effets personnels, j’ai bien dit TOUS, même votre paquet de chewing gum, qui peut devenir un violent projectile pour le candidat sortant. Viens après le placement du public “les petits devant les grands derrière !” ah non là c’est plutôt les demoiselles et damoiseaux les plus “pimpés” devant et les disgracieux derrière !

Après 1h d’attente le show commence, je vous passe les détails de l’intrigue qui n’a pas changé depuis 8 ans : amour, amitié et trahison ! Je découvre également pour la première fois les candidats, comme d’habitude tous les stéréotypes sont là : le séducteur, la fille bafouée, le sportif, le comique, le rebelle … des personnages choisis pour leur caractère, permettant au public une certaine identification inconsciente. Ce melting-pot de personnalités permet également de créer un nombre infini de scénarios possibles pour créer des péripéties durant toute la durée de l’émission.

Dans la même catégorie

Le personnage est d’ailleurs plus important que le secret, en témoignage certains candidats n’ayant aucun réel secret ou alors étant ailurophobe (avoir la phobie des chats) ! Je salue d’ailleurs toute l’équipe d’Endemol, qui après 8 années de succès arrive toujours à attirer une belle part d’audience avec si peu de matière !

Alors au-delà de la curiosité, du voyeurisme et de l’ennui, qu’est-ce qui pousse ces gens à suivre ce genre d’émissions de téléréalité dépourvues d’intelligence ?
La dérision ! Une étude révèle que les jeunes sont toujours le coeur d’audience de Secret Story mais que les années ont altérées l’image de ce programme qui a participé au succès de la chaine M6.
Les jeunes interrogés pour l’étude affirment regarder les émissions de téléréalité et échanger entre eux et sur les réseaux sociaux (plus de 170 000 tweets ont été échangés dans la journée de vendredi  et c’est au total, plus de 2,6 millions de tweets publiés autour des intrigues de la Maison des Secrets), mais que ces émissions ont une image péjorative à laquelle il ne souhaite pas être associé.

La majorité des enquêtés a clairement exprimée son refus. Ils ne souhaitent pas être filmés dans leur intimité. Par ailleurs, ils craignent de se ridiculiser : ils sont bien placés pour le savoir, puisqu’ils se moquent eux-mêmes des réactions ou bavures des candidats.

Entre Loft Story et Secret Story le gap est tellement important que peut-on encore réellement parler de téléréalité pour ce type de programme ? Benjamin Castaldi n’est-il pas devenu un dompteur ? La maison des secrets un cirque ? Et les candidats des animaux de foire ?

Pour une expérience c’était un belle expérience, le truc le plus sympa de cette soirée ? Le chauffeur de salle, un mec sympa, normal, comme on les aime et qui n’a pas pris la grosse tête, ce qui n’était déjà plus le cas du candidat sortant après 3 semaines de télé !

Cadeau Bonus : la vidéo du casting de Leïla, prête à tout pour aller jusqu’au bout et “à se rendre disponible”.
[youtube http://www.youtube.com/watch?v=Kyp9Onj2lr0]