Lors de son dernier Keynote, le 2 juin, Apple présentait son nouvel iOS8. Nous avions déjà parlé de sa position sur l’eHealth mais aujourd’hui, nous en savons plus sur les extensions qui vont être proposées.

Avec les extensions iOS8, Apple ouvre son système d’exploitation à de nombreuses possibilités. La marque à la pomme nous livre des extensions qui permettent d’étendre des fonctionnalités à travers toutes les applications du support.

C’est ce que Craig Federighi appela le concept « extensibility » pendant le Keynote de la WWDC. Il explique que « les applications de l’App Store pourront étendre le système et offrir des services à d’autres apps » et ceci pour le plus grand plaisir des développeurs d’applications !

Quelles sont ces extensions ?

Les développeurs pourront choisir parmi ces 6 modèles à intégrer à leurs applications :

  • Today : Permet de customiser les fonctionnalités du Centre de notification en intégrant des widgets dans l’onglet « aujourd’hui »
  • Share : Ajouter une option de partage vers un service web et partager le contenu souhaité (et pas uniquement sur les réseaux sociaux)
  • Custom Action : Une application peut offrir ses fonctions à une autre application
  • Photo Editing : Interface de retouche photo avancée, elle est présente directement depuis l’application photo iOS
  • Custom Keyboard : Remplace le clavier iOS par défaut
  • Document Picker : Permet à une application d’utiliser les documents d’une autre application

Comme vous pouvez le constater, ces extensions fusionnent personnalisation et productivité, chaque fonction permet d’avoir accès à une autre plus rapidement et simplement. Elles ont pour objectif final de faciliter la navigation des utilisateurs qui pourront relier les fonctionnalités de leur choix.

AppleIOS8 Retrouvez toutes les extensions sur le site d’Apple.

Ces extensions (et widgets) seront contenues dans des applications distribuées via l’App Store. Apple précise que les applications contenant des extensions doivent offrir quelques fonctionnalités, mais que l’intérêt restera dans les nouveaux modules.

L’extension s’ouvre lorsque l’utilisateur la sollicite et puis se referme juste après. C’est donc un cycle de vie très court obligatoire pour des questions de mémoire. Donc, pour fonctionner l’extension ne dépend pas de l’ouverture de l’application qui a servi à l’installer (mais cette application doit rester installée dans le système). Les applications sur Mac App Store pourront aussi bénéficier de ces nouvelles fonctionnalités.

Ainsi, ce système d’extensions est une réelle avancée et va faciliter les projets de nombreux développeurs. Du côté utilisateurs, nous n’en doutons pas, les extensions iOS8 vont aussi faciliter la vie des Apple-addict !