Pas plus tard que la semaine la dernière, nous présentions le projet de Ford et Intel pour développer une voiture connectée. À présent c’est au constructeur suédois Volvo de démontrer son intérêt pour ce qui semble être le futur proche de l’auto : la voiture connectée.

voiture connectée sensus connect

La voiture connectée selon Volvo Cars

Dans une vidéo institutionnelle, le vice-président du groupe donne la vision de la marque sur ce que doit apporter la voiture connectée. Pour Volvo, la connectivité est avant tout un service supplémentaire aux utilisateurs pour leur permettre de gagner du temps et de l’argent tout en profitant à l’environnement. À travers leur technologie Sensus Connect, Volvo entend apporter ces trois bénéfices.

Plus que de présenter l’intérêt de la voiture connectée avec comme exemples : la location de points d’intérêts (restaurant, cinéma, etc.), le paiement des parkings ou encore la musique en streaming, Volvo donne un cas plus concret de ce qu’il souhaite généraliser : le Roam Delivery Service.

voiture connectée services

Voiture connectée et Roam Delivery Service, c’est à dire ?

Pour illustrer un cas concret de sa technologie Sensus Connect apporte à ses utilisateurs, Volvo a mis en place un service de livraison directement au sein des voitures garées. Ce service est en collaboration avec une épicerie (pour tester le service), mais la marque entend agrandir le service en signant des partenariats avec de grosses sociétés de livraison.

De même que la voiture devient connectée, la clé de contact se digitalise également. Celle-ci permet via une application d’ouvrir et de fermer l’auto à distance. À cela, Volvo ajoute la possibilité de créer une clé digitale temporaire accessible aux personnes que vous souhaitez : coffre ou démarrage. C’est là que le principe de livraison arrive.

voiture-connectee-cle-digitale

En permettant l’ouverture/fermeture du coffre de la voiture connectée à une personne en particulier, vous pouvez vous faire livrer une commande directement dans votre auto.
La société de livraison, une fois le code d’accès transmis, peut localiser la voiture et acheminer la commande. Pour ce qui est du propriétaire de la voiture connectée, il peut suivre via mobile/tablette la livraison et connaître en temps réel l’ouverture/fermeture de sa voiture.
Question sécurité, outre que l’automobiliste sélectionne uniquement les personnes ayant un accès, la clé digitale cesse d’être opérationnelle lorsque le coffre est refermé.

Ce service de livraison allié à la voiture connectée n’est qu’une des fonctionnalités que la marque compte développer dans le futur. Alors grand intérêt ou non, chacun aura son avis, mais cela a le mérite de développer une réflexion sur ce que la technologie peut apporter de vraiment utile aux utilisateurs.

On se rapproche peu à peu de Kit (K 2000) et de ses blagues 😉