A l’occasion d’une rencontre avec Mathieu Porri Directeur de la communication chez Winamax, nous avons décrypté pour vous, le nouveau spot publicitaire, diffusé pour la première fois le 13 juillet, après la Finale de la Coupe du Monde.

En quatre années Winamax s’est imposé sur le marché Français du poker en ligne. Attentif aux évolutions des plateformes concurrentes, et aux modifications du comportement des français face aux jeux, Winamax multiplie les innovations technologiques et les événements terrains pour renouveler son offre.

Une nouvelle cible clairement affichée !

Le constat évident sur la pratique du jeu sur les appareils mobiles, a inspiré ce nouveau spot publicitaire visant à faire découvrir la dernière offre de jeu : L’Expresso ! Un sit and go permettant d’empocher jusqu’à 10 000 € en 5 minutes. Le parti-pris de Winamax et de l’Agence 76 : proposer aux adeptes des jeux free to play (Candy crush, angry birds …) de gagner de l’argent tout en jouant ! Ces gros consommateurs de jeu sur petit d’écran sont une nouvelle cible à ne pas manquer.

“Quitte à gagner autant que ce soit de l’argent”

Fini les jeux chronophages vous incitant à débourser quelques euros pour atteindre le niveau supérieur, et gagner des points fictifs (autrement dit des cacahuètes). Winamax propose à ces accros du jeu, de se divertir via le poker en ligne et d’empocher de coquettes sommes en quelques minutes.

Un spot original, créativement parlant !


Nouvelle campagne Winamax 2014 – Expresso
par winamax

L’enjeu de ce nouveau sport, aborder la notion de gain liée au jeu tout en conservant cette touche “entertainment” qui à fait le succès et la particularité de la communication Winamax. Trente secondes de simplicité, de caricature, le tout finement lié avec de l’humour. Ouvrir à tous le poker en ligne voila l’idée ! Un spot osé, mené par une équipe de singes, férus de jeux dénués d’intérêt, quels bénéfices tire-t-on à passer des heures à jouer sans rien gagner ? Un concept fort qui peut froisser la sensibilité de certains joueurs et réduire à l’état de primates les addicts du  casual gaming. Tout le message prend son sens dans le  revealing, “arrêtez de jouer pour des cacahuètes” qui doit être perçu comme l’opportunité de se divertir tout en gagnant de l’argent.

Et d’un point de vue extérieur ?

Qui mieux qu’un addict de Candy crush pour nous donner son avis sur ce nouveau spot ? J’ai proposé à un testeur de regarder le spot Winamax, pour recueillir ses impressions sur le message, l’idée créative et la promotion de la nouvelle offre de jeu, voilà ce qu’il en ressort :

Points positifs relevés par notre cobaye:
– La qualité de réalisation de la vidéo et des images de synthèse. – La clarté du message au revealing “arrêtez de jouer pour des cacahuètes” qui apparaît comme clair et facilement compréhensible, le testeur fait également le lien entre le temps perdu en jouant à des jeux free to play et la possibilité de gagner de l’argent en peu de temps, grâce à Winamax. – Il relève d’ailleurs de nombreux éléments visuels liés aux cacahuètes placés dans la vidéo qui renforce le message (cacahuètes sur les mugs dans le café, trophée cacahuète en or à la 19e seconde … ). – Ce dernier fait également le rapprochement avec la sortie du film la planète des singes, référence cinématographique facilitant la mémorisation du spot et de l’annonceur.

Points négatifs relevés par notre cobaye:
– Bien que le message “gagner de l’argent” paraisse clair, l’offre de jeu L’Expresso, n’est selon lui pas assez mise en avant, aucune mise en situation ne vient illustrer la pratique de ce sit and go, ce qui n’incite pas à en savoir davantage sur l’offre et donc à jouer.
– Il regrette également que le slogan manque de créativité et qu’il fût déjà utilisé par d’autres annonceurs sur des messages liés à l’argent.

Compliqué de pouvoir dès à présent se prononcer sur l’avenir de cette campagne tant les avis sont partagés dès que l’on l’évoque. Certains l’aiment, d’autres la détestent. Mais une chose est sûre, elle ne passera pas inaperçue, et c’est bien là la raison pour laquelle on investit dans un spot publicitaire, non ? En tout cas, quel que soit l’avenir de cette campagne, il est important de féliciter  Winamax, car il fallait oser ! Rares sont les annonceurs qui osent une prise de parole risquée. Dans la publicité tout est beau, tout est propre, tout nous fait rêver. Il n’empêche que Winamax ose la critique et la dérision. La première fois que j’ai regardé ce spot, ce soir de match, mon avis était mitigé.

J’ai vu cette publicité avec l’oeil d’un communiquant, donc avec un regard forcément biaisé. Vous professionnels ou futurs professionnels de la communication qui lirez cet article, tronquez votre casquette contre celle d’un joueur lambda. Regardez-le une seconde fois avec les yeux de cette cible si particulière. Toujours le même avis ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Donnez-nous votre avis, le débat est ouvert !