Études Infographies Insights

Les Silver Surfers, seniors à la conquête du net

« Bon la cible c’est les jeunes, alors on fait du buzz sur Internet ! »

Cette phrase entendue maintes et maintes fois aussi bien en agence que chez l’annonceur est aujourd’hui révolue. Oui, internet est le média de prédilections des jeunes, mais non il ne leur est pas réservé. L’âge moyen de la population ne cesse de vieillir, donc celui des internautes aussi. Les Silver Surfers qu’on appelle ainsi outre-Atlantique du fait de la couleur de leurs cheveux savent se servir d’un ordinateur. Mieux, ils savent se servir du web. Encore mieux, ils savent se servir du web 2.0.

Alors si il y en a encore parmi vous qui pensent que pour toucher les seniors tout se passe avec des prospectus dans les boites aux lettres, ou en 4ème de couv’ de femme actuelle… Votre avis va changer avec cette infographie. Et, n’oubliez pas que les Silver Surfers de demain c’est vous.

Silver_Surfer_linfo

Les chiffres clés de cette infographie : 

– 53% des Américains de plus de 65 ans sont actifs sur Internet, soit le double d’il y a 1o ans.
– 77 %
des Américains de 50 à 64 ans sont présents sur le web.

– 1 senior sur 3 est actif sur les réseaux sociaux, alors qu’en 2009 ils n’étaient que 19%.
– 49%
des Silver Surfers ont un compte Facebook.

– 7 milliards : c’est la moyenne annuelle des dépenses sur Internet par les plus de 5o ans.
– 59%
des seniors actifs sur le web ont effectué un achat sur le web lors des 3 derniers mois.

Alors que retenir de cette infographie ?

Qu’il est nécessaire de stopper une segregation 2.0 !
Oui l’âge avançant modifie les comportements, oui on est encore loin des « mamies selfies » et des « papis duckface ». Il est évident que les memes, et les campagnes en réutilisant les codes auront plus de mal à toucher cette cible. On est encore loin de communiquer avec ses grands parents en s’envoyant des snapchats et de les voir faire leurs courses armés d’objets connectés. Néanmoins, les silver surfers jouent à Candy Crush et comme les jeunes nous réclament sans cesse des vies supplémentaires.

Ils ont un besoin encore plus important que n’importe qui d’être connectés sur le web. Pourquoi? La solitude peut être un facteur.

Un vrai besoin de partage et de se rapprocher du monde et ce, même virtuellement. Voir les petits enfants via Facebook, échanger via skype, s’amuser via des jeux online… Tant de possibilités qui font que les seniors ressentent le besoin d’apprendre, de comprendre et de se connecter. C’est pour cela que de nombreux projets voient le jour comme les sites de rencontres dédiés aux seniors, ou comme des Seniors donnant des cours de langues à des jeunes du monde entier.

Alors, pensez vous toujours que les seniors représentent un marché de niche sur le Web?


//

Send this to a friend