À une époque où les marques ne jurent que par la génération Y pour augmenter ses parts de marché, la chaîne de restauration américaine Denny’s mise, quant à elle, sur la bonne vieille génération X.

Nourritures diabétiques et jeux vidéos rétro, here we go !

Les restaurants Denny’s, c’est quoi ?
Comme nous le disions, c’est une chaine de restaurant américaine composée de plus de 2 000 points de vente essentiellement aux États-Unis, mais également au Canada, Japon et quelques pays d’Amérique Latine. Créée dans les années 50, la marque Denny’s est le stéréotype même de la (mal)bouffe américaine (je vous laisse voir la carte des menus…). La chaine est réputée pour l’accessibilité de ses restaurants ouverts 24/7, jours fériés compris.

La génération X, c’est qui ?
C’est la génération qui se situe entre celle des baby-boomers (que tu as tant entendu aux collèges/lycées) et la génération Y. Bref, ce sont les personnes nées entre 1960 et 1981. Pour illustrer culturellement (et très simplement) cette génération, on peut mettre en avant The Cure ou Nirvana et le début de l’ère des jeux vidéos avec Atari. On arrive au “pourquoi du comment” du titre de cet article 🙂
Voici 1 minute 13 secondes de mémoire pour te rappeler qui est était ce géant des jeux vidéos, le bien nommé Atari :

Maintenant, que l’on sait que les restaurants ciblent la génération X pour promouvoir sa marque, on comprend mieux le partenariat entre Atari et celle-ci.

Les classiques d’Atari façon Denny’s

Concrètement, ce partenariat s’illustre par le remix des plus grands classiques des jeux Atari  à l’univers des restaurants Denny’s. Parmi ces classiques d’Atari, on retrouve Centipede, Asteroids et Breakout (le fameux Casse-briques).
Cependant, ces jeux remixés à la sauce Denny’s ne sont pas une réplique exacte puisque l’univers graphique des jeux et même leur nom s’adaptent aux restaurants.

On retrouve donc Hashteroids où les pommes de terre remplacent les astéroïdes et la navette devient un flacon de ketchup…

Saucez-moi tout ça !

Centipede se transforme en Centipup du nom de ses pancakes (Puppies).

atari-dennys-centipup

Enfin, Breakout devient Take-Out et les briques sont remplacées par des omelettes, du lard et des pancakes !

atari-dennys-takeout

Cette stratégie de brand content a le mérite d’être audacieuse en s’appropriant un univers de gamers lourd en stéréotypes surtout de la part de la génération X, mais qui reste néanmoins pertinente, à l’heure où la nostalgie et le “c’était mieux avant” ont leur lettre de noblesse. D’ailleurs, ce partenariat entre Atari et Denny’s pourrait plaire au-delà de la cible fixée en touchant également la génération X voire Z qui ont connu les consoles déjà comme des standards et non comme des prouesses technologiques.

Ces remix d’Atari façon Denny’s sont à retrouver gratuitement sur Google Play et l’Appstore.