Avant d’entrer dans le vif du sujet de cet article, nous allons poser les termes de l’inbound marketing…

inbound-marketing-meme

L’inbound marketing, ce n’est pas un énième anglicisme barbare pour compliquer les choses. L’inbound marketing consiste comme son grand frère Marketing à tout savoir sur votre public, à attirer l’attention et à établir des liens avec celui-ci. Mais à l’inverse du marketing dit “traditionnel” qui impose la marque et ses produits à ses cibles, l’inbound marketing vise à délivrer des informations et des produits/services utiles à la cible.

En terme de moyens utilisés, l’inbound marketing est composé (entre autres) des blogs, des réseaux sociaux, des livres blancs, des newsletters, de l’emailing, de l’optimisation du référencement naturel sur les moteurs de recherche (SEO), etc.

Investir le marché local avec l’inbound marketing

Le brand content, des opportunités de marketing entrant local

Le brand content est fortement adapté à l’utilisation de l’inbound marketing au niveau local d’une entreprise. Qu’elle soit “brick and mortar” ou un pure player.

Le brand content dans une démarche locale va permettre à l’entreprise d’augmenter sa notoriété auprès de son public. Et ses contenus seront beaucoup moins “noyée” dans la masse d’information nationale, voire même régionale.
Un contenu local va créer un lien purement géographique qui va renforcer la confiance des prospects. Ce sera un levier pour les convertir en client.

Un blog sur les activités locales

Si l’on veut être un acteur de son marché local, il faut montrer que l’on connait l’environnement de ses cibles tout autant qu’elle, voir mieux.
Dans les articles que publie l’entreprise, il ne faut pas hésiter à mentionner le nom de la ville ainsi que des points de repère. Informer sur les évènements locaux et rebondir sur ceux-ci avec les produits/services de l’entreprise.

Ainsi votre référencement naturel en sera optimisé au fil du temps dans la recherche de vos cibles. C’est le cas avec la géolocalisation sur Google Search.

Pour mon cas, c'est Lyon

Dans ce cas présent, c’est Lyon

Social media marketing

Le fait d’avoir votre entreprise sur les réseaux sociaux avec votre bio, votre identité, vos coordonnées est une bonne chose en terme de référencement, car chaque compte est autant de backlink (ce que prend entre autres l’algorithme de Google Search).

Mais l’avantage des réseaux sociaux, c’est l’interaction que votre entreprise peut avoir avec votre cible locale ainsi que les acteurs locaux : médias, associations, politiques et les autres entrepreneurs.
Si la proximité est le point fort des commerces locaux face aux entreprises nationales/multinationales, les réseaux sociaux sont un excellent de prolonger cette proximité avec ses clients. C’est une opportunité de faire vivre son commerce au-delà des heures de shopping de la clientèle.

Il est important qu’une présence sur les réseaux sociaux de votre entreprise relève d’une véritable stratégie clairement définie. Sans celle-ci, il ne faut pas s’attendre à une concrète conversion… Voici un article sur la relation des réseaux sociaux et du business.

Acteur des évènements locaux : auteur ou participant

Dans le point précédent, on a vu que la présence digitale est un bon moyen d’inbound marketing pour investir le marché local. Pour autant, il ne faut pas négliger la présence traditionnelle. Le marketing traditionnel et digital sont fortement complémentaires.

Profiter des évènements locaux, quelle que soit leur taille, pour augmenter votre visibilité en étant sponsor ou mécène. C’est un moyen également de montrer votre investissement et de porter les valeurs de votre entreprise en fonction du caractère des évènements : sportif, associatif, citoyen, etc.
À défaut d’être sponsor, votre entreprise peut elle-même mettre en place un évènement local.

Cette participation ou cette création sera le moyen d’écrire un article sur votre blog, des posts sur vos réseaux sociaux et de partager le tout à votre communauté. La boucle est (maintenant) bouclée.