Par nature, les réseaux sociaux offrent de belles possibilités au Social Data d’améliorer et d’appuyer fortement les données marketing que l’on connaît : le public, l’instantanéité, l’abondance des données utilisateurs, l’activité et l’engagement.

Les réseaux sociaux sont parfois vus par les marques comme un outil qui “amuse la galerie”, mais qui rapporte et apporte peu. Nous l’avons déjà montré à travers d’autres articles que ce n’est pas le cas (cf. article sur le Social commerce). Une fois de plus, nous allons montrer l’efficacité et l’intérêt des réseaux sociaux…

social-data-social-media-meme

4 façons dont la Social Data améliore les données marketing

#1 La Social Data augmente la valeur de vos espaces média

Sur votre site Internet, vous recueillez des données tels que le nombre de visites, le nombre de vue ou encore les impressions pour évaluer le montant de votre espace média. Mais il serait judicieux d’allier également vos Social Data. Les réseaux sociaux génèrent eux aussi leurs propres visites, impressions, engagement et donc la portée du message.

Le kit média de votre site doit donc prendre ses données Social afin de croitre judicieusement (et légitimement) la valeur de vos espaces média.

#2 La Social Data complète les données de la Social TV

Nous l’avons vu depuis peu, Nielsen a lancé son étude sur la Social TV et Twitter afin de savoir qui regarde quoi et commente quoi ?
Les Social Data récupérées grâce à ces études peuvent permettre aux chaînes et producteurs de continuer ou d’arrêter une émission/série. La typologie des spectateurs et leurs émotions et leurs engagements sont autant de données utiles aux marketeurs.

#3 Les données d’engagement peuvent servir de pré-test

Les réseaux sociaux sont un excellent moyen de tester (à peu de frais) vos messages à un public très ciblé. Par exemple, vous pouvez poster différents messages sur vos plateformes sociales et regarder quel message a le plus d’engagements auprès de votre cible. C’est plus rapide et beaucoup moins cher que les études pré-tests des cabinets spécialisés…
Si l’on pousse cette méthode un peu plus, vous pouvez même sélectionner (correctement) vous-même quelques twittos ou fans et leur demander leur avis. Vous aurez un avis plus détaillé et ils se sentiront privilégiés. La notion “social” prend tout son sens !

Il est de même pour vos créations publicitaires.

#4 Les tendances des réseaux sociaux pour sélectionner les mots-clés

Enfin contrairement aux moteurs de recherche comme Google, les réseaux sociaux apportent une rétroaction quasi immédiate aux tendances des mots-clés (ce qui n’est pas le cas des robots Google).
L’outil natif de Twitter : Trend Topics est un bon moyen de connaître les hashtags populaires et donc d’anticiper les tendances des mots-clés biologiques.

Si vous voyez encore d’autres façons d’utiliser la Social Data pour améliorer les données marketing, je suis preneur 😉