Hier, Nike Football conviait Siècle Digital à venir découvrir le troisième volet de sa campagne « #RiskEverything », à deux jours de l’ouverture du mondial 2014. Le film d’animation de 5 minutes présenté à cette occasion, « The Last Game », met en scène certains des plus grands joueurs de la planète, luttant pour sauver l’esprit du football des mains d’un scientifique crapuleux : le « Scientist ».

Celui-ci a analysé le football pendant des années. Ses recherches, basées sur l’affirmation selon laquelle les coups francs d’Ibrahimovic ont 76% de chance de manquer le cadre l’amène à créer des clones, des automates programmés pour éliminer la prise de risques, et se concentrer uniquement sur ​​l’efficacité et les résultats. Dans cette optique, l’audace des plus grands (Cristiano Ronaldo, Zlatan Ibrahimovic,  Neymar Jr…) est bel et bien reléguée au vestiaire.

« L’idée de The Last Game , c’est montrer que le football doit être audacieux et osé. C’est très important d’avoir assez de confiance en soi pour prendre des risques dans le football. Imaginez un monde sans la maîtrise de Cristiano Ronaldo, les acrobaties de Zlatan, ou encore le génie de Neymar. » explique le Chef Marketing de Nike, Davide Grasso.

Alors que les clones sont omniprésents sur les terrains, le jeu devient terne et moribond. Il n’y a plus de spectacle. En marge, les plus grands joueurs vaquent à des activités dites « normales ». C’est avec beaucoup d’humour que le film d’animation met en scène les joueurs dans des métiers qui leur collent très bien à la peau (avec tous les clichés que l’on connaît) : Rooney est devenu pécheur, Zlatan dédicace des livres de son autobiographie « I AM ZLATAN », Christian Ronaldo se présente en mannequin de cire derrière une vitrine de boutique, Neymar et David Luiz jouent de leurs ciseaux dans un salon de coiffure… A la vue de ce beau gâchis, El Fenomeno, la légende Ronaldo, se révolte et décide de rassembler ces magnifiques joueurs pour former l’équipe ultime, capable de battre les drones, et sauver l’esprit du football !

Une fois tous réunis, El Fenomeno parvient à convaincre ces joueurs d’exception que les clones peuvent être vaincus, en leur remémorant leurs plus belles réussites. L’attention du monde entier se tourne alors vers la compétition, entre les joueurs et les clones.

“Les 90 dernières secondes prouvent que seul le football spectaculaire, instinctif et créatif prime. #riskeverything résume en tous points cela”, a ajouté Grasso.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=Iy1rumvo9xc]

 

The Last Game a été créé par Nike, Wieden + Kennedy et Passion Pictures. Ce film est une prouesse technique, digne des studios d’animation les plus fameux. La marque Nike s’inscrit ainsi judicieusement dans l’imaginaire collectif du pur football « brésilien ». Au-delà de la défense du beau jeu, les codes véhiculés par le film d’animation nous bercent dans la samba et la fête.  Une opération marketing très bien amenée, un timing parfait… Une belle réussite !