Pas davantage de publicités pour la TV, c’est ce que prévoit Neil Hunt, le Directeur Produit de Netflix

Un dégroupage des chaînes et plus de personnalisation.

Plus concrètement, Neil Hunt voit pour l’avenir de la TV, un dégroupage des chaînes câblées, plus de personnalisation du contenu TV et la fin de la publicité telle qu’on la connait. Pour lui, la TV actuelle est aujourd’hui mûre pour évoluer et mettre fin à “la tyrannie de la grille de programmation”. La programmation favorise les prime times (la tranche horaire la plus regardée). À l’inverse la Web TV est beaucoup plus souple dans le temps et l’espace : le replay permet de regarder son émission quand et où on le souhaite.

netflix-tv

Interface de Netflix

L’assouplissement de la grille TV aurait une incidence sur la manière d’user du storytelling pour les marques. Les formats traditionnels des séries (± 48 minutes) avec les habituels “Cliffhanger” n’auront plus raison d’être. En effet, avec la Web TV, les spectateurs peuvent enchainer sur l’épisode suivant en un clic.

Les séries d’aujourd’hui ne sont pas les mêmes que la TV de nos parents.

Dans la prochaine décennie, Neil Hunt espère une démocratisation du divertissement avec une personnalisation accrue. Avec sa base de données de ses utilisateurs, Netflix connait mieux son public que la TV traditionnelle et cela lui permet de recommander un contenu plus en adéquation avec ce que veut le spectateur. Les avancées technologiques permettront d’aller encore plus loin, en vous proposant un contenu également en fonction de votre humeur… Ce qui rend obsolètes les chaînes traditionnelles. Les bouquets de télévision comme CanalSat proposent une sélection de chaînes à la carte pour “personnaliser” son contenu, mais la facture à la fin du mois est également plus élevée.

Moins de publicités et plus de pertinence.

La Web TV a l’avantage de pouvoir être indépendant des recettes publicitaires, car le numérique a permis de nouer une réelle relation directe avec les spectateurs. Neil Hunt évoque la popularité de l’abonnement Netflix sans publicités auprès des spectateurs. Si la technologie offre de plus en plus une personnalisation de l’offre, les publicités seront également moins nombreuses, mais beaucoup plus pertinentes aux yeux des spectateurs.

Toutes ces prospectives sur le futur de la TV devront arriver progressivement en parallèle de la démocratisation des Smart TV, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.